Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
02 Juin 2020 à 00:16:31

Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes  |  Sport, santé et bien-être (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Les dangers du sel 0 Membres et 5 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Les dangers du sel  (Lu 8266 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2261



Voir le profil
Les dangers du sel
« le: 13 Octobre 2012 à 15:01:09 »




Trop de sel dans notre nourriture : attention aux dangers !






Le sel de table, sel alimentaire ou sel de cuisine est du chlorure de sodium.
Il se présente sous différentes formes : sel fin, gros sel, fleur de sel.
Le sel permet la conservation de nombreux aliments car il évite la prolifération des micro-organismes.
La surconsommation de sel en France est deux à trois fois supérieure à la normale.
(Source : INSERM, Paris)


Quels sont les aliments les plus salés ?
L’essentiel du sel que nous consommons ne provient pas de notre salière, mais provient à 80 % des produits alimentaires.
C’est à dire : pain, charcuteries, plats préparés, soupes, pizzas etc…
Nos besoins au quotidien sont de 2 grammes de sel et nous en consommons allègrement 10 grammes.

Les pouvoirs publics en France ont pris la chose au sérieux et un programme de santé publique a été mis en place.

Les statistiques de la consommation de sel :

La consommation de sel est de 18 g/jour en moyenne par personne.

L’utilisation qui se situe entre 12 et 14 g/jour pour le sel alimentaire.
Le sel utilisé par les Industries Agro-Alimentaires (IAA) est de l’ordre de 7-8 g/jour en moyenne.

Les dangers si on consomme trop de sel :
Le sel peut s’avérer dangereux pour la santé. Sa surconsommation est directement liée à une augmentation de la pression artérielle et entraîne à terme des problèmes cardiovasculaires.

Consommer trop de sel est responsable d’une élévation de la pression artérielle chez l’homme et de l’augmentation du risque d’accidents cardiovasculaires. Le sel, riche en chlorure de sodium agit sur la tension. Absorbé en trop grande quantité, il contribue à l’élévation de la pression artérielle et donc à l’augmentation du risque d’accidents cardiovasculaires. L’abus de sel est donc tout à fait déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Des scientifiques imputent à l’excès de sel plus de 25 000 décès annuels en France.

Depuis de nombreuses années et pour diverses raisons (goût, addiction, soif) les industriels ont ajouté une quantité trop importante de sel dans leurs produits (plats cuisinés, viandes panées, charcuteries, chips, pains, fromages, sauces, etc.)





Prise de Poids

 
Le sel est un élément qui favorise la rétention d’eau, ce qui peut se traduire par un gain de poids sur votre balance. Toutefois, ne vous alarmez pas, cela n’est pas nécessairement de la graisse que vous avez pris mais bien de l’eau.

Attention, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse et bannir complètement le sel de notre alimentation, car nous ne pourrions nous en passer.
Le sel est nécessaire à notre bien-être, car à petites doses il a des effets bénéfiques.




Un autre article plus complet ici :
http://www.universcience.fr/fr/science-actualites/enquete-as/wl/1248100301538/sante-publique-pour-quelques-grammes-de-sel-en-moins/


...et des conseils pratiques pour diminuer sa consommation de sel

Il n'existe apparemment pas de substitut comme pour le sucre pour apporter une saveur salée  Triste


 Ne pas Ajouter du Sel

 Lorsque vous faites revenir vos viandes, faites cuire vos légumes, préparez vos sauces ou encore à la table, je vous recommande de ne pas ajouter de sel à vos aliments, qui en contiennent généralement déjà comme les pâtes, les viandes, les poissons, etc.

 
Éviter les Aliments Riches en Sel

 Les aliments qui contiennent une quantité importante de sel sont les craquelins, les pizzas, les plats prêts à manger, les croustilles, les noix, les céréales, les pains, les fromages, les sauces, les épices, etc….. Vous devriez éviter à tout prix ces aliments, préférer ceux qui sont réduits en sel ou tout simplement limiter la consommation de ces aliments à 1 fois par semaine seulement.

Assaisonner  Différemment

 Pourquoi toujours ajouter du sel de table à vos aliments lors de la cuisson. Pourquoi ne pas remplacer ce sel par du persil, origan, basilic, menthe, thym, romarin, poivre noir ou rose, etc…. Ces épices n’apportent pas de sodium (ou très peu) et donne un goût tout aussi unique et savoureux.


Journalisée
Gerard
Graine de timide
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 27



Voir le profil WWW
Re : Les dangers du sel
« Répondre #1 le: 14 Octobre 2012 à 11:47:50 »

...
 Sourire Moi aussi, je cuisine pas mal au micro-onde et j'évite aussi "les plats tout prêts" qui sont trop salés et bourrés de conservateurs chimiques.

Mon conseil : les sacs de mix légumes surgelés. Ils ne contiennent aucun ajout de sel ni de conservateurs ni de graisses, avec du poisson colin surgelé nature (surtout pas pané !).



 Clin d'oeil Je ne rajoute aucun sel, mais un peu de poivre et de citron, ce qui donne une impression de "salé". (Sans oublier que le poisson, produit de la mer, contient déjà un peu de sel).

...

Sinon, j'ai découvert aussi le "jambon avec 25% de sel en moins". Il a le même goût et se conserve aussi longtemps que l'autre, ce qui fait que je me demande ce qu'ils ont pu mettre comme saloperie pour remplacer le sel...   Triste



D'autres idées ?...

...
« Dernière édition: 08 Novembre 2012 à 13:05:58 par Gerard » Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2261



Voir le profil
Re : Les dangers du sel
« Répondre #2 le: 14 Octobre 2012 à 12:34:07 »


Merci Gérard pour tes suggestions   Fâché je prend l'idée des sacs de mix légumes surgelés, le mélange de la photo fait vraiment envie.
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2261



Voir le profil
Re : Les dangers du sel
« Répondre #3 le: 15 Octobre 2012 à 10:51:30 »

Idées trouvées sur le net :  Sourire

Idées recettes :

Assaisonner  le  riz avec du curry, les pates avec du  cumin, la semoule avec du curcuma, l'omelette avec de la ciboulette, le poisson avec du persil et de l'ail.

Liste des aliments naturels à substituer au sel :

 Condiments de régime : moutarde et cornichons Bornibus captiva, moutarde nature sans sel (moins de 1% de sel), moutarde et cornichons Sanceldiet ou Charasse.( Ne conviennent pas je pense pour les régimes strict sans aucune trace de sel )

    Epices, aromates et condiments : ail, basilic, cannelle, cerfeuil, ciboulette, citron, clous de girofle, cornichons de régime, cumin, curry, échalote, estragon, gingembre, laurier, menthe, moutarde de régime, noix de muscade, oignon, persil, origan, paprika, piment, poivre, romarin, safran, thym, vanille, vinaigre.
Journalisée
Gerard
Graine de timide
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 27



Voir le profil WWW
Re : Les dangers du sel
« Répondre #4 le: 08 Novembre 2012 à 13:02:37 »

 Huh Je voudrais corriger une petite erreur de ma part, depuis que j'ai été éclairé par mon poissonier. Je disais :

Citation
contrairement au sucre, il n'y a pas de "sel naturel bénéfique". Je suis obligé d'arrêter les fruits de mer qui, bien que faibles sur le plan calorique, sont naturellement beaucoup trop riches en sel. (Et oui, désolé pour ton "panier d'Octobre" Iza, mais je suis obligé de lever le pied sur les huitres, alors que c'est la meilleure saison...)

  Roulement des yeux Quelle erreur ! Ouvrez vos oreilles :
"Aucun animal vivant dans la mer n'est "salé" !" (à part les raies)

 Clin d'oeil He oui, les animaux marins ne sont pas différents de nous : le sel est dangereux pour eux, ils ont juste appris à l'éliminer. Quand Alain Bombard était naufragé en pleine mer, il compressait les poissons pour en extraire de l'eau douce.

Donc le poisson, les crevettes, les huitres ne sont pas "salés".

Pour l'huitre, il suffit de bien les égoutter, car seule l'eau qu'elle contient est salée. Pour les crevettes, faut les prendre "fraiches" et les cuire soi-même sans ajouter de sel (ce sont les poissoniers qui rajoutent le sel !).

 Indéci Mais attention, j'ai testé : les crevettes sans sel, c'est quasiment inbouffable. Faut quand même en mettre un peu ainsi que des condiments (poivre, épices).

...
« Dernière édition: 08 Novembre 2012 à 14:24:09 par Gerard » Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2261



Voir le profil
Re : Les dangers du sel
« Répondre #5 le: 08 Novembre 2012 à 20:14:46 »

Merci Gérard pour ta rectification informative Sourire

Bonne nouvelle pour les huitres, cela tombe bien car je n'aime pas du tout l'eau salée qui l'accompagne, généralement je la jette et la remplace par un peu de vinaigre de vin à l'échalote...faudra que mon copain et moi on aille refaire un petit tour à Cap Leucate  à ce propos dans les week-end à venir  avant qu'il ne fasse trop froid Roulement des yeux

Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2261



Voir le profil
Re : Les dangers du sel
« Répondre #6 le: 09 Novembre 2012 à 21:22:51 »

Le sujet des dangers du sel est au coeur de l'actualité des journaux télévisés aujourd'hui Sourire


Les Français consomment encore trop de sel

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail estime dans une étude que la la consommation moyenne chez les adultes est de l'ordre de 10 grammes/jour chez les hommes et 8 grammes/jour chez les femmes.


La consommation de sel par les Français a diminué depuis 2003 mais pas suffisamment, selon un rapport diffusé vendredi par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de  l'environnement et du travail (Anses). L'excès de consommation de sel est un facteur de risque reconnu pour l'hypertension artérielle et les malades cardio-vasculaires ainsi que pour  certaines maladies dont le cancer de l'estomac, rappelle l'agence.

C'est pourquoi l'Anses a recommandé dès 2002 de diminuer la teneur en sel de certains aliments et de réduire de 20% en cinq ans la consommation en sel de  la population générale pour arriver à un apport moyen de 7 à 8 grammes par jour. L'Anses, en partenariat avec l'Institut national de la consommation (INC),  a cherché à évaluer l'évolution des teneurs en sel des aliments qui contribuent  le plus aux apports "sodés" de la population (pain, fromage, charcuterie...).

Cette étude, publiée vendredi, révèle "une diminution de l'apport en sel  depuis 2003, et, notamment, depuis 2008, suite à la baisse des teneurs en sel  de certains produits alimentaires". Mais "cette diminution reste insuffisante pour atteindre les objectifs  fixés par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ou, au niveau national, par  le PNNS (Programme national nutrition santé)", souligne l'Anses.

10 grammes/jour, c'est beaucoup trop

Face à un objectif de baisse de 20% des apports en sel par rapport au  niveau de 2002, l'étude de la période 2003-2011 estime la baisse entre 4 et 10%. "Aujourd'hui, même si la proportion de forts consommateurs de sel (consommant plus de 12 grammes par jour) a diminué, la consommation moyenne de  sel en France reste, chez les adultes (...) de l'ordre de 10 grammes/jour chez  les hommes et 8 grammes/jour chez les femmes au total" souligne l'Anses dans  son avis.

"La dynamique actuelle de réduction des teneurs en sel par ces démarches  volontaires apparaissant à elle seule insuffisante pour atteindre les objectifs  de santé publique fixés", ajoute l'agence. "Des actions complémentaires, le cas échéant réglementaires, devraient être  menées afin d'augmenter à la fois le nombre de produits concernés (par les  réductions de teneurs en sel) et le niveau de réduction des teneurs en  sel des aliments transformés" indique-t-elle.

Source : http://lci.tf1.fr/science/sante/les-francais-consomment-encore-trop-de-sel-7648965.html


2 grammes de trop : Chaque jour, en France, alors que le PNNS fixe un objectif de consommation de 8 g/jour chez les hommes et 6,5 g/jour chez les femmes et les enfants, que l'OMS a donné un objectif de 5 g par jour, les Français dépassent l'objectif d'au moins 2 g, avec une consommation de l'ordre de 10g/j chez les hommes et 8g/j chez les femmes au total. Il s'agirait donc de réduire encore nos apports d'environ 20%.

6 groupes d'aliments, 70% des apports en sel :  Ces groupes les plus contributeurs représenteraient même  80 % des apports chez les forts consommateurs de sel :

1.     Pain et biscottes

2.     Charcuterie

3.     Soupes

4.     Fromages

5.     Plats composés

6.     Pizzas, quiches et pâtisseries salées.

Deux autres groupes sont également signalés en raison de leur consommation par les enfants. Il s'agit des viennoiseries et des céréales pour petit déjeuner.

D'autres articles sur les dangers du sel pour la santé ici : http://blog.santelog.com/2012/11/09/nutrition-2-grammes-de-sel-en-trop-renforcent-notre-risque-cardio-anses/
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes  |  Sport, santé et bien-être (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Les dangers du sel « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.135 secondes avec 20 requêtes.