Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
26 Mai 2020 à 21:51:53

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations (Modérateurs: Izazen, Guy H)  |  Fil de discussion: Les principes Yi et Ki du Confucianisme 0 Membres et 3 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Les principes Yi et Ki du Confucianisme  (Lu 4326 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2281



Voir le profil
Les principes Yi et Ki du Confucianisme
« le: 02 Novembre 2008 à 13:03:36 »








Les principes Yi et Ki du Confucianisme coréen de l'Ecole du Principe, selon Yi Hwang - par Tcho Hye-Young



"Le li (...) est la norme universelle et intrinsèque de toutes les choses de l'univers, de ce qu'elles sont et de ce qu'elles doivent être. Il est la réalité non concrète, informe, indéterminée, idéale pourrait-on dire, et en ce sens, transcendante au concret tout en lui étant immanente. Ce Principe, l'Ecole l'a identifié au Faîte suprême, ou au Suprême ultime, qui est aussi l'Indeterminé. Le premier aspect dit son immanence : il n'est rien en dehors de ses manifestations dans les existences concrètes. Le second dit sa transcendance : il n'est aucune chose concrète. (...) En d'autres termes, le li de tous les li, Principe de tous les principes, pénètre le flux incessant du changement universel qu'il n'est pas, car ce changement c'est le ki, autre notion, qui correspond à ce que serait l'étoffe des choses, à savoir justement le changement. Selon le contexte, on le traduira par "souffle", "force matérielle", "énergie". (...).

Transendant aux choses, le li n'a de soi ni commencement ni fin, ni localisation, ni mouvement, ni action. Le ki, au contraire, se condense en formes physiques particulières et localisées, ou se disperse, par conséquent naît et disparaît. Et c'est cette propriété du ki de se condenser et de se disperser qui représente l'esprit, conçu comme un aspect de la matière."





(Yi Hwang, Etude de la sagesse en dix diagrammes, trad. Tcho Hye-young avec le concours de Jean Golfin, Editions Cerf, Paris, 2005)
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations (Modérateurs: Izazen, Guy H)  |  Fil de discussion: Les principes Yi et Ki du Confucianisme « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.351 secondes avec 19 requêtes.