Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Juillet 2019 à 07:13:01

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Embellissement, orner jusque dans le détail. 0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Embellissement, orner jusque dans le détail.  (Lu 3352 fois)
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 247


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Embellissement, orner jusque dans le détail.
« le: 31 Août 2015 à 09:54:29 »




22, la grâce , embellir, ornement ou la beauté
et 62, la beauté de ce qui est petit , petit excès ou petit passage.


   
22, la grâce , élégance, embellir ou ornement.

Le trigramme Feu est surmonté du trigramme Montagne.
Le feu qui éclaire l’intérieur de la montagne est une image
d’une parfaite correspondance entre l’apparence et la réalité.

Les mots : parure – élégance – mis en évidence de la beauté – extérieur, reflet de l’intérieure  - vanité – charisme – expression de soi .

Mais aussi :
Eclatant, brillant, orné, élégant.

Autres symboles :
Ornement – le jaillissement d’une multitude de coquillages, de choses belles et précieuses – émergence, jaillissement de ce qui est précieux :
 la beauté naturelle – sans apparence – sans maquillage .

Le Ricci: Raffinement, moment où l'harmonie du fort et du faible
 contribue à leur mutuel embellissement.


Dans l’idéogramme, il y a trois plantes et en bas un coquillage, le cauris.
C’est le symbole de l’ornement par des colliers de cauris.

Mais l’image en idéogramme est le feu sous la montagne.
Deux lumières se rejoignent ici.
A l’intérieur le feu qui brûle de montrer –
 il est l’ardeur de l’éclat, il aime le visible et pousse à l’apparaître.

Au dehors la montagne qui retient et transmet – elle est le seuil et la patience,
et son silence parle d’une conscience autre.
Le geste ni l’allure ne sont les mêmes.

Vivacité de la flamme, rapidité de l’œil, intelligence
qui prend acte du visage des choses , éclairant aussitôt
les affaires du monde.

Sérénité de la montagne, surplomb du regard,
 élévation qui s’appuie sur le dessus des choses
Et toujours s’inscrira dans un temps plus étale.
Ajustement de l’œil et du regard, pas trop de splendeur
et pas trop d’aridité non plus.
Prendre donc soin de l’extérieur sans pour autant négliger l’intérieur.

Un jour sous les auspices de la beauté,
 c’est simplement accueillir la beauté
quand elle se manifeste,
à la réfléchir, à faire un avec elle,
 sans attente ni demande.

Contempler la beauté et la laisser s’imprégner à la vie,
on en reste embelli et un sens de l’esthétisme s’élève naturellement .

Laissez Mère nature être un modèle ;
son élégance et sa générosité ne connaissent aucune limite,
 son aptitude à créer le beau n’est jamais moins que parfaite.
La beauté de la nature est amour.

Un guide à cette beauté naturelle : l’hexa 62
Tonnerre au dessus de la montagne, c’est
voir et revoir ce qui porte un excès en soi.
Le, les détails nous le permettent, observer ces détails
donne une certaine confiance que l’on conserve
depuis l’hexagramme précédent 61, la juste confiance.
Voici les conseils du 62.


 


62, la beauté de ce qui est petit ou l’excès de petit ou voire même le petit défaut.

Les mots : découverte de l’extraordinaire dans l’ordinaire – maintien de la simplicité – ralentissement – grande attention – discrétion – sensibilité aux détails.

Mais aussi :
Xiao : Petit, menu, mince. Peu, un peu de. Rapetisser, diminuer, s’amenuiser.
Guo : traverser, franchir,aller au-delà,dépasser,surpasser,outrepasser, passer au travers, trop, excès, transgression, faute. Opérateur grammatical marquant le passage d’une limite ou simplement du temps.

Autres symboles :
Petit, germes – traversée – la petite traversée – ce qui est petit, en germe, traverse, va au-delà – au-delà des limites temporelles.

Le Ricci : prépondérance du petit, moment où la puissance en voie de développement
reste faible et ne permet que de faibles résultats.


Au sommet d’une montagne, un tonnerre s’exprime !
Le tonnerre est mouvement, secousse, désir !
Alors que la montagne est rigueur, fermeté, sagesse.

L’écartèlement est complet entre ces deux courants opposés,
 dont la disposition  et le rythme  sont à contretemps l’un de l’autre.

Siao est " petit "
Kouo est le " défaut ", ou alors " les défauts du petit ".
Une autre définition aussi acceptable, le petit excès.

Mais c’est une image triple que cet idéogramme montre.
Premier dessin, celui du haut que l’on retrouve dans l’hexa 9,
 est un trait vertical entre deux autres qui lui servent de canal,
est le symbole de l’ Influx de l’impulsion pure de la Cause Initiale
qui vient stimuler l’univers pour tisser la toile de la Manifestation ;
il " traverse" dit le dessin.

Deuxième image, un bec de lièvre :
nous l’avons déjà vu à l’hexagramme 28 où
le  " Souffle créateur traverse le Principe
des idées archétypes et leur donne la vie.
"

Et le troisième, une bouche et son mouvement.
A cet hexagramme 62, il anime les formes et
crée le Principe du langage qui sert à communiquer.

En haut du caractère, il y a trois traits : sens de petit.
En bas du trigramme, deux parties. Sur celle de gauche des traces sont laissées par un pied : signe général du mouvement. Sur celle de droite en bas un trou : idée de passage au travers, de dépassement.

Ce pouvoir est l’expression dynamique de la Cause Initiale :
si lui est pur ( le trait vertical), la forme ne l’est pas (bec de lièvre).

Donc, le son a existé avant la parole
qui n’en est qu’un reflet de plus en plus imparfait
à mesure que les plans se diversifient
car il perd à chaque fois de sa puissance.


Dans le sens divinatoire de l’image, on a un objet ténu de sa nature et partagé en deux.

 
" Si le bruit des ailes de l’oiseau, contrairement à la loi naturelle,
 monte et s’élève, cela indique une difficulté ; si, au contraire,
 il se conforme passivement à cette loi et descend,
 ce sera l’indication d’une chose aisée et facile.
Descendre constitue la grandeur du présage heureux. "
dit le Yi-King.

 On dit que l’heure est au petit, à la défiance.
La place est occupée par ceux qui prétendent,
 mais chez qui le talent fait défaut.

Chez l’impulsif, l’extravagant ou le jeune,
 les échecs répétés renforcent l’arrogance,
 la folie pousse à oublier les plus élémentaires convenances.

L’homme de peu s’empêtre dans ses errances,
 il perd le Nord et le sens commun.

Se refusant à entrer dans ces jeux où le mesquin le dispute au prétentieux,
l’homme de bien rappelle au petit la modestie
 tout en le tenant à distance.
Distance d’acteur, qui offre au vulgaire
le reflet amplifié de sa duplicité .
C’est en s’enracinant dans le possible par le terre à terre, le petit à petit,
 la répétition, la méticulosité, que l’on retourne à son avantage les forces Yin et que l’on traverse la situation.

D’Eric Jackson Perrin il mentionne ceci sur cet hexa 62 :
"Seule une personne se faisant suffisamment petite, acceptant totalement sa petitesse, bien ancrée dans la matière et incarnant son humanité peut parvenir et accéder ensuite à sa grandeur suprême, à l’éveil au sommet de la grande montagne."

Cet hexa 62 en guide, invite à ne pas trop engager
des forces yang dynamiques.

Comme le guide est composé d'un élément faible situé
 à une place forte,
 il est contraint d'établir une relation avec l'extérieur.
Il ne doit pas se prendre pour ce qu'il n'est pas,
ni se perdre dans la folie des grandeurs en toute innocence.

C'est ainsi que le Yi King donne cet avertissement:
que l'heure n'est pas aux grandes réalisations
et que celui qui n'est pas à la hauteur doit se montrer humble
et se concentrer sur les petites choses.
Pas simple connaissant les réactions toutes juvéniles au début de la vie.

Comme le Tao restaure constamment
l’équilibre en tempérant les excès,
dans certains domaines de la vie,
après avoir dépasser la mesure,
il est bon de réduire ses ambitions,
il est temps de ralentir
et de reprendre contact
avec son Être intérieur.

A Chacun d’en ressentir ces moments subtils, un passage étroit donnant accès au 63.


De ces deux hexas réunis,
on approche à l'essentiel de ce que l’on peut embellir
malgré les petits défauts, une résolution à adopter alors
 dégager de la lumière.
L’observation du ou des petits défauts
 survenant dans le quotidien
sera une aide précieuse.
A notre œil de le (les) cerner (discerner) au bon moment.

Ensemble ces deux hexagrammes 22 et 62 évoquent:
de rester les pieds sur terre en ne s’emballant pas dans le superficiel…..
De belles anecdotes seront à écrire c’est avoir le geste utile …
juste le temps d’embellir le nécessaire.



Guy H
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3461



Voir le profil
Re : Embellissement, orner jusque dans le détail.
« Répondre #1 le: 31 Août 2015 à 13:15:17 »




Josef Salvat - Une Autre Saison

Journalisée
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 247


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Re : Embellissement, orner jusque dans le détail.
« Répondre #2 le: 03 Septembre 2015 à 12:03:07 »

A nouvelle situation, nouvelle saison, le fond, la forme et son contenu, l’être le paraître, cela demande d’atteindre l’harmonie, un équilibre, une perfection.
On contemple alors la beauté des formes et de la vie comme une œuvre d’art.
Par cet état de contemplation, on synchronise féminin et masculin et cela engendre un état de grâce, d’apaisement et de sérénité.

Merci Izazen de ce clip où tout est changement.

Guy H
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Embellissement, orner jusque dans le détail. « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.088 secondes avec 20 requêtes.