Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Novembre 2019 à 02:57:55

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Le un avec concentration. 0 Membres et 4 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Le un avec concentration.  (Lu 5720 fois)
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 249


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Le un avec concentration.
« le: 17 Octobre 2015 à 08:29:21 »




1, l’élan créatif ou le masculin et
26, la retenue ou grande accumulation ou grand apprivoise .



1, l’élan créatif  ou puissance créatrice.

Ciel répété, les six traits sont yang,
ces deux mêmes trigrammes du Ciel
évoquent une force dynamique redoublée,
multipliée.

 Les mots : principe actif yang  - force – ténacité – dynamisme – inspiration – ciel – masculinité – autorité – père .

Mais aussi :
Ciel, firmament. Masculin. Le souverain.
Prononcé Gan : sec, séché par le soleil.

Autres symboles :
Le soleil réveille brumes et germes enfouis dans le sol – évaporation – séchage – le ciel – le souverain – ferme.

Le Ricci : l’élan , le dynamisme fondamental, la puissance active de transformation, considéré comme l’attribut du Ciel.


Ces six traits Yang qui composent le UN,
 c’est la manifestation du YANG.
L’origine de toutes choses, avancement jusqu’à l’état de perfection.
Son origine, provient de la Montagne. Un trait yang surmontant deux yin.
Le ciel se trouve en liaison direct avec la Montagne d’où ce lieu pour transmettre son potentiel yang.
Et lorsque l'on regarde une montagne au loin,
 il n'apparaît que son sommet pas sa base.

L’énergie vitale exprimée par cet hexa est à l’origine de tout commencement d’activité.


"La marche du Ciel est puissante
ainsi l’homme de bien se fortifie sans cesse."


L’image de cet hexa UN est un soleil, symbole de Vie et de Lumière, se lève et perce à travers les branches.
Il réchauffe l’atmosphère.
L’humidité, appelée par le haut, quitte le bas et monte en vapeurs.
L’un et l’autre s’attirent, l’un montant, l’autre descendant.
Ce soleil va absorber l’humidité de la terre, comme le mâle
 met en mouvement le féminin qui lui répond.

Ce UN montre  que quelque chose de nouveau est en train de naître.
On doit y mettre une grande intelligence, de la fermeté, beaucoup d’activité.
Le Ciel est le souffle inépuisable de l’infini.
Esprit d’émergence et force de renouvèlement,
aptitude à concevoir, à initier, à orienter,
 le Ciel est l’image d’un souffle créateur qui possède en lui-même
 la ressource nécessaire pour aller de l’avant et se perpétuer sans cesse.

Le quotidien surprend par une activité au-delà de la norme.
Elle est un " souffle " nouveau dont les effets visibles font
un peu partie de  soi.

François Cheng dit à propos de ce "souffle" :

 "Quelque part, un souffle d’avant vie cherche à se muer en chant.
A cet effet ce souffle a besoin de prendre possession,
 parmi les hommes,
de quelques êtres assez résistants pour supporter
sa terrifiante pression,
assez tenaces pour se laisser pousser plus loin qu’eux-mêmes."


" Accepter de persévérer, quoi qu’il advienne,
est la marque d’une maturité qui ne peut naître que de l’expérience."


L’innocent guide engage spontanément sans retenue,
 puisque sans faute,
 il navigue dans le Flux continuel du Tao
il est dans ce UN,un élan créateur.
Comme à l’image du mat, l’arcane sans nom
du Tarot, il n’est plus du domaine du perceptible,
il est LE perceptible.

Quel guide pour exprimer  la réciprocité yin au yang ?
Le 26, grand apprivoise et sa capacité de convaincre
qui impose une concentration d’esprit.



Le 26, la retenue ou grande accumulation ou grand apprivoise.

Il est fait référence ici à l’aptitude à rester attentif
tout en étant  "mis à l’épreuve" par l'éclat ou l'éblouissement.

C’est en quelque sorte un subtil entraînement au passage des ravins.

Le trigramme Ciel est surmonté par celui de la Montagne.
Rien n’est plus grand que le Ciel, mais il peut être
enserré dans les montagnes.
      
Le trigramme Ciel est surmonté du trigramme Montagne.
Rien n’est plus grand que le Ciel, mais il peut être enserré dans les montagnes.
Cela signifie que l’Homme sage se pénètre
et se remplit de la Voie et de la Vertu.

Les mots : autodiscipline – concentration – renforcement du caractère – conscience de soi – réalisation du potentiel.

Mais aussi :
Grand. Important, grandir .Adulte. Noble. Aîné.
Faire paître, élever du bétail. Nourrir des animaux. Prendre soin de,
Entretenir, recueillir, supporter, tolérer.

Autres symboles :
Élever de gros animaux – fermeté – accumulation – de grands pâturages - prendre soin de ce qui est grand – ce qui vient à point.

Le Ricci : grand rassemblement de force, moment où la puissance
se nourrit amplement et règne avec tranquillité.


En fait dans la lumière manifestement (ou trop) éclatante
à contempler d’une part
puis à empoigner d’autre part,
le temps est venu pour la réalité de se révéler telle qu’elle est,
 dans l’instant… …
tout ce qui est valable dans la situation présente demeure,
tout le reste devient de plus en plus difficile à conserver.

La plupart du temps, cette révélation est intérieure;
 elle peut sembler être causée par des circonstances
 extérieures mais,
 en réalité, c’est tout l’être intérieur qui de lui-même
 s’est réaligné sur le Tao…
jusqu’à poindre un éveil momentané.

Ce potentiel doit être canalisé dans l’instant présent
et constamment ramener les pensées sur un terrain neutre,
 impartial et dénué de tout objectif particulier voire personnel.

Et oui, le mental à tendance à se figer et à être inflexible,
 il n’apprécie pas d’être  "paumé"  ou, et récupéré par l’ego.
Il est dit aussi que lorsque l’on introduit du sentiment, on brouille le mental.

Se fier à la nature fluide de la vie est perçu
comme la plus grave des menaces,
car l’esprit interprète souvent (et il se trompe) la vulnérabilité
comme une inadéquation.

Ce 26 où l’on trouve le Ciel au cœur d’une montagne…
incite à comprendre ces moments de paix comme d’adversité qui
se renouvèle chaque jour.
Ce dur (la montagne) et ce lumineux ( le ciel), qui donc les contiendrait ?

Il y a tout dans la " marmite "  universelle
 pour qu’une paix durable s’installe
 par les gens pour eux-mêmes,
 s’ils développent de la souplesse.

 Et à la vue des trigrammes,
la Montagne ( en haut) contient tout cela.
Le Ciel (en bas) lui inspire à de la retenue.

La Montagne dit-on finit les êtres et les commence.
Elle est le seuil, la porte, le passage.
Elle est la stature et la mémoire, elle est le temps.
Elle exerce une retenue par laquelle s’effectuent la régulation
et la mise en ordre.
Elle ralentit l’action pour l’inscrire dans la durée.
Qui ne se soumettrait à cette contrainte par quoi
tout gagne en densité et en constance ?

Le ciel trigramme du bas… est créativité,
laquelle s’exprime en actes et en paroles.
Les signes d’union sont forts,
car la force yang est présente et persiste,
 se maintient dans l’unique,
poursuit dans une seule direction.

 Au point aussi d’être emportée
 par la certitude de sa toute-puissance,
qu’on ne soit plus très conscient de son action.


De cette association 1 et 26
voici un accord parfait entre agir et apprivoiser.
L’action permet d’exprimer de l’harmonie.
Se tenir en harmonie sur terre quoique cela coûte  et à la connaissance de
 l’ accomplissement acquis, ne doit pas ébranler, déstabiliser.
Il est des succès qui s’accomplissent lorsque le Yang est
 " arrivé au diapason de ce qui SURGIT "   



Guy H
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3490



Voir le profil
Re : Le un avec concentration.
« Répondre #1 le: 17 Octobre 2015 à 09:17:19 »


Bonjour à tous,



Des hexagrammes de bon augure pour le petit travail de peinture que je vais faire aujourd'hui sur un des murs du salon.

Depuis longtemps j'avais envie de  repeindre en jaune lumineux,  pour éclairer et chaleuriser ce mur à l'est sombre sans fenêtre.

Aurore est sa teinte en harmonie avec la nature et  le soleil levant à l'est. Sourire










« Dernière édition: 17 Octobre 2015 à 09:20:00 par Izazen » Journalisée
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 249


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Re : Le un avec concentration.
« Répondre #2 le: 18 Octobre 2015 à 08:00:54 »

En cette image, Ciel - nuages - eau - roche - arbre, sont présents.
Et la vision principale est ce qui émerge !


Il est des succès qui s’accomplissent lorsque le Yang est
 " arrivé au diapason de ce qui SURGIT " 


Guy H
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Le un avec concentration. « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.412 secondes avec 19 requêtes.