Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
19 Août 2018 à 20:54:23

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Philosophies  |  Textes philosophiques (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Ghandi : Relocaliser l'économie 0 Membres et 2 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Ghandi : Relocaliser l'économie  (Lu 1707 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3403



Voir le profil
Ghandi : Relocaliser l'économie
« le: 11 Novembre 2008 à 08:58:54 »


Relocaliser l'économie


    "Je dois reconnaître qu’entre l’économie et l’éthique je ne trace aucune frontière précise, si tant est que je fasse la distinction. Le régime économique qui va à l’encontre du progrès moral d’un individu ou d’une nation, ne peut être qu’immoral et, par conséquent, peccamineux. Il en va ainsi de tout système économique qui permet de se jeter sur un autre pays pour en faire sa proie ». « Le but à atteindre est de promouvoir le bonheur de l’homme, tout en le faisant parvenir à une complète maturité, mentale et morale. J’emploie cet adjectif ‘moral’ comme synonyme de spirituel. Pour parvenir à cette fin, il faut qu’il y ait décentralisation. Car la centralisation est un système incompatible avec une structure sociale non-violente ». « La manie de vouloir fabriquer en série est cause de la crise mondiale que nous traversons. Supposons un instant que la machine puisse subvenir à tous les besoins de l’humanité. La production se trouverait alors concentrée en certains point du globe ; tant et si bien qu’il faudrait mettre sur pied tout un circuit compliqué de distribution destiné aux besoins de la consommation. Au contraire, si chaque région produit ce dont elle a besoin, le problème de la distribution se trouve automatiquement réglé. Dans ce cas, il devient plus difficile de frauder et impossible de spéculer ». « A mon avis, si le village disparaît, l’Inde périrait en même temps. L’Inde ne sera plus l’Inde...
    Le renouveau du village ne sera possible que le jour où l’on n’exploitera plus les habitants. L’industrialisation à grande échelle doit être compétitive et trouver de nouveaux marchés ; il ne peut dont en résulter qu’une exploitation directe ou indirecte des villageois. Il faut par conséquent en arriver à ce que le village soit indépendant et fabriquer avant tout ce qui lui est utile. Dès lors que l’on assure au village le maintient de son artisanat, rien n’empêche ses habitants de faire usage de ses machines modernes et instruments qu’ils peuvent fabriquer et qu’ils sont en mesure d’utiliser. Il faudra seulement veiller à ne pas les employer pour exploiter les autres .".

Tous les hommes sont frères, Gallimard, p. 220



Ghandi
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Philosophies  |  Textes philosophiques (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Ghandi : Relocaliser l'économie « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.07 secondes avec 22 requêtes.