Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
19 Octobre 2017 à 18:14:47

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Approcher le flux universel avec grâce. 0 Membres et 2 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Approcher le flux universel avec grâce.  (Lu 504 fois)
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 214


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Approcher le flux universel avec grâce.
« le: 16 Juin 2017 à 06:35:03 »



32 la durée ou constance, endurer et
 22, la grâce, embellir, ornement.


Commentaires comme préambule à ces deux hexas :
cet hexa " évènementiel " indique une permanence d’un comportement conforme aux exigences de la situation…. et un " guide " qui agit par la forme.



32, la durée, endurer ou permanence, constance, mariage.

 Ce H32 a le trigramme Vent en bas surmonté
 du trigramme Tonnerre qui indique une permanence d’un comportement
 disons conforme aux exigences de la situation.

Les mots : constance – continuité – endurance – persévérance – maturité – renforcement – stabilité – engagement profond.

Mais aussi:
Ordinaire, habituel, quotidien, coutumier, durable, constant, continu, permanent, persévérer.

Autres symboles :
Un bateau engagé entre deux rives et un cœur qui bat – avoir le cœur bien accroché pendant la traversée – persévérance – tenir quoiqu’il advienne – se maintenir – quotidien – habituel – durer – longtemps.

Le Ricci : Pérennité, moment où les échanges
 entre le fort et le faible s’effectuent favorablement et assurent la continuité du développement.


Belle image chinoise que ce 32, à gauche un cœur, et,
 par extension, les sentiments ou émotions.

A droite une barque, sorte de bac qui assure
une liaison entre deux rives, c’est un va-et-vient
 permanent ( on peut dire entre Ciel et Terre).
Nous avons alors une belle définition :
 la constance des sentiments.

Comme les chinois place le siège
de la pensée dans cette viscère qu’est le cœur,
 c’est des sentiments qui en  "sortent "
que nous explorerons cet hexa.

Allez savoir qu’avant toute explication détaillée,
 je vous cite les textes des 6 traits.

1)   Agir, au maximum, mais seulement de temps à autre, ne mène à rien.
2)   L’inconstance consolide l’erreur.
3)   La constance prévient l’erreur.
4)   Un homme inconstant est comme une chasse sans gibier.
5)   A chacun ses vertus, qui doivent être constantes : celles de l’homme ne sont pas celles de la femme.
6)   La constance est le contraire de l’effort.


A ces avertissements est contenu un mode
de perception de ce qui est juste et bénéfique.
La durée c’est traverser ( voir la barque)
 différentes périodes sans dommages
 et surtout en s’adaptant à chacune d’elles.
Si le 31 est l’hexa de l’ émotion,
 nous avons dans le 32 la maîtrise de ces émotions.

Tonnerre et vent mêlés donnent la constance,
ainsi l’homme de bien se tient droit sans changement
dans son orientation.
Turbulences, secousses, remue-ménage,
 malmené comme au milieu d’une traversée éprouvante, l
’homme se tient droit dans l’orage,
retient son cœur qui chavire,
surveille les remous qui voudraient l’emporter.

D’un côté, c’est le Tonnerre, le seigneur du mouvement,
 qui agite et entraîne, pressé de découvrir et tourné vers l’ailleurs ( comme le voyageur)
De l’autre, c’est le Vent, la force qui ordonne,
 qui retient et rabat, qui par son insistance fini par faire plier.

Mouvement vers le dehors, pression vers l’intérieur,
des courants qui s’opposent mais se complètent aussi :
 par un enracinement patient,
 les impulsions se changent en force plus intense ,
 comme si se forgeait un art du second souffle,
 comme si se pensait là le pouvoir de durer.
Et quelle belle sentence que voici :

" Accepter de persévérer quoiqu’il advienne,
est la marque d’une maturité, mettons la en pratique
tout en canalisant les ardeurs.
. "


Et quel guide alors enseigne la maîtrise des émotions ?
Faut-il ne rien faire pour les maîtriser ?
Se maîtrisent-elles d’elles-mêmes ?
Le guide entend établir une harmonie par la forme pour illuminer.
Celui qui œuvre simplement par la parure et dans l’ornement  H22.



22, la grâce, embellir, parure, beauté, élégance, la forme.

Le trigramme Feu est surmonté du trigramme Montagne.
Le feu qui éclaire l’intérieur de la montagne est une image
d’une parfaite correspondance entre l’apparence et la réalité.

Les mots : parure – élégance – mis en évidence de la beauté – extérieur, reflet de l’intérieure  - vanité – charisme – expression de soi .

Mais aussi :
Éclatant, brillant, orné, élégant.

Autres symboles :
Ornement – le jaillissement d’une multitude de coquillages, de choses belles et précieuses – émergence, jaillissement de ce qui est précieux : la beauté naturelle – sans apparence – sans maquillage.

Le Ricci : Raffinement, moment où l’harmonie du fort et du faible contribue
à leur mutuel embellissement.


Dans une communauté d’hommes et de femmes,
il y a un temps venu pour la réalité
de se révéler telle qu’elle est,
dans l’instant… …
tout ce qui est valable dans la situation présente demeure,
tout le reste devient de plus en plus difficile à conserver.

La plupart du temps, cette révélation est intérieure ;
elle peut sembler être causée par des circonstances extérieures,
mais en réalité, c’est l’être intérieur
qui de lui-même s’est réaligné sur le Tao…
amenant à un éveil momentané.

Et même en allant de l’avant énergiquement,
tel un jeune cheval fougueux cela fait partie de la vertu du Tao.
Comme tout est accord,
la grâce ou beauté invite à porter notre regard
sur la parure du jour.
Un regard sera à porter à la fois,
sur l’aspect extérieur et intérieur.
L’adversité en est presque jugulée.

Comme tout est accord, la grâce ou beauté invite à porter
une attention sur toute parure, embellissement comme pour
jouer habilement du yin comme du yang.... un but:
parvenir dans l'instant présent à
 canaliser toute adversité
puisqu’en retour de cette canalisation,
des réponses à toutes interrogations se fait jour
comme par enchantement.
Une bonne raison de pousser vers le bas.
C'est se fier à la nature fluide de la vie
qui parfois est perçue
comme la plus grave des menaces,
car l’esprit interprète souvent (et il se trompe)
la vulnérabilité comme une inadéquation.
Embellir ce flux de la vie voilà ce qui est proposé.

Ce 22, guide exprime la beauté de ce qui est éphémère.
Ce qui permet de méditer sur la nature transitoire de toute chose,
ce qui allume en soi le désir d’être conscient de chaque instant et
de modeler la beauté de la vie en une forme d’expression harmonieuse,
en toute circonstance.

 L'art !
Vivre le moment présent est une invitation à briller et faire de son mieux.
C’est un peu comme laisser Mère Nature à être un modèle.
Ne dit-on pas que la beauté de la nature est amour ?
Ce guide difficilement abordable en cette association
est un enseignement, une prise de conscience et
oblige à faire retour sur soi
pour vérifier ses certitudes, et renforcer sa foi.

Seul celui qui vit le lien entre ce qu’il ressent et ce qu’il exprime,
 peut maîtriser ce qui " accable " dès lors un processus
de ce qui est en " haut " rejoint le " bas ".

Et par la citation dans le texte chinois, de prendre exemple sur l’être d’envergure,
à de rares situations ( des 64 hexas) on demande de requérir
à l’intervention directe d’un homme de parole…
et en fait de trouver déjà l’homme,
 d'aller voir quelqu'un d'envergure!
 Et cela peut être n'importe quel quidam.

L’homme de bien ne déroge pas aux vérités qu’il se donne.
Il découvre dès lors, sous l’exigeante contrainte dictée par les circonstances,
 le lien secret entre désir et mandat.
 Il sait que le Yin ne donne pas quelque chose de bon en paralysant
le Yang car c’est lui qui l’anime.
 Et donc, cet homme (ou femme) parle juste !

Sa parole, de confuse et incertaine qu’elle était, devient pouvoir :
l’affirmer au dehors impliquait de savoir la forger
dans une forme solide et durable jusqu’à embellir.
L’homme de bien se met à émettre les mots persuasifs.

Confucius a eu cette citation

 " parler c’est agir " ou,
pour être plus précis, que toute parole qui n’est pas aussi une action
est une parole qui ne mérite pas de voir le jour. " 
Jean Lévi.


Il y a ici en ces H32 et H22, l’idée de se laisser porter par le flux naturel de l’existence,
d’épouser un mouvement global et de demeurer confiant
de la forme que prennent certaines situations puis vient la contemplation de ce que l'harmonie est développée peu ou prou.
Elle est !

Méditons alors sur la nature transitoire de toute chose,
ce qui allume en soi le désir d’être conscient de chaque instant et
de donner à la beauté de la vie une forme d’expression ou une autre,
même lorsqu’il n’y a pas de communication.

Cette association  32 et 22 est porteuse de réflexions,
 indique que toute entente entre Yin et Yang est " un long fleuve tranquille"  ensuite on se trouve au rendez-vous de l'harmonie.
Comment ?

En suivant les mouvements produits par
 les changements, l’univers existe par ces changements ininterrompus !

Ils imposent cependant de tendre à rester en harmonie croissante, décroissante,
ce qui permet de connaître les personnes partageant des aspirations d’harmonie
et d’autres sous l’influence de fils invisibles, imprévisibles.

On émet l’idée de procéder avec une conviction très forte
pour transformer les êtres et les choses par ce guide inestimable
qui forge le regard intérieur comme s’il avait manqué une jolie pièce du puzzle.

Ces hexagrammes H32 et H22,  invitent à allier subtilement
la constance et la forme, manière idéale de vivre l'instant présent
avec le temps qui lui est aussi constant en cette période ensoleillée.



Guy H
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
*****
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3393



Voir le profil
Re : Approcher le flux universel avec grâce.
« Répondre #1 le: 16 Juin 2017 à 19:03:41 »


Harmonie d'un lever de Voie Lactée  Sourire





Jaillissement d'une multitude d'étoile dans un mouvement constant Lèvres scellées


Journalisée
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 214


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Re : Approcher le flux universel avec grâce.
« Répondre #2 le: 16 Juin 2017 à 23:37:01 »


Méditons alors sur la nature transitoire de toute chose,
ce qui allume en soi le désir d’être conscient de chaque instant et
de donner à la beauté de la vie une forme d’expression ou une autre,
même lorsqu’il n’y a pas de communication.



Les étoiles aussi allument le Ciel !

Guy H
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Approcher le flux universel avec grâce. « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.244 secondes avec 19 requêtes.