Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
13 Octobre 2019 à 22:01:41

Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes  |  Symboles (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: La Symbolique Chinoise Des Fleurs 0 Membres et 16 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: La Symbolique Chinoise Des Fleurs  (Lu 65072 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3481



Voir le profil
La Symbolique Chinoise Des Fleurs
« le: 20 Février 2009 à 10:21:16 »






La Symbolique  Chinoise Des Fleurs de  : An Heylen
Extrait des  Voies de l' Orient



Depuis l'antiquité, les cultures mondia­les se sont servi d'animaux, de fleurs, de plantes, ainsi que d'autres éléments natu­rels, pour représenter les qualités et les va­leurs tant humaines que spirituelles. La si­gnification religieuse, mythologique et symbolique du règne floral et végétal a crû jusqu'à être une donnée incontestable dans l'art et la vie sociale en général. Même si leur signification exacte ne nous est pas tou­jours bien connue, les fleurs sont culturellement représentatives et forment une partie essentielle de l'esthétique.

Ceci vaut également pour la culture chi­noise, où les motifs floraux abondent et sont l'expression d'une riche symbolique. Cette symbolique ne nous est pas donnée seulement dans l'art, mais se fait toujours sentir dans la vie sociale actuelle. Exac­tement comme à l'époque victorienne où les fleurs furent l'expression de senti­ments et d'idées : ainsi, les gens s'en­voyaient des fleurs différentes ayant cha­cune une autre signification. On rencon­tre une pareille représentation dans la cul­ture chinoise. Chaque événement impor­tant était en relation avec une fleur dé­terminée, et il en allait de même pour chaque mois auquel était attribuée sa fleur propre

 Les motifs floraux chinois nous ont été transmis principalement au moyen de l'art, par des peintures de paysa­ges, que ce soit sur porcelaine, sur céramique, ou sur textile. Certains motifs, tel celui du lotus, remontent à l'arrivée du bouddhisme en Chine. Mais l'âge d'or des motifs floraux date de la dynastie Song (960-1279). Les motifs que l'on retrouve le plus souvent sont ceux des quatre saisons : la pivoine (le printemps), le lotus (l'été), le chrysanthè­me (l'automne), la fleur de prunier (l'hi­ver). Il y a en plus quatre fleurs et plantes nobles : le bambou, la fleur de prunier, le chrysanthème et l'orchidée. Dans la cour­te description qui suit, nous remarque­rons que chacune des quatre fleurs est as­sociée à un animal particulier, à un oiseau ou à un dieu.

 Cette association n'est pas quelconque et dévoile un aspect de la complexité de la langue chinoise. La clé pour comprendre la symbolique des motifs floraux chinois est la langue chinoise. Celle-ci se prête au plus haut point aux jeux de mots basés sur une homophonie linguistique qui évoque une association d’un objet particulier - par exemple, une fleur, un animal, un oiseau ou un autre élément naturel - avec un concept abstrait, une idée ou une inten­tion. Les fleurs chinoises, comme motif isolé ou en combinaison avec d'autres mo­tifs, sont le plus souvent l'expression d'une intention qui doit être rapportée aux cinq thèmes de base dans la symbolique culturelle chinoise : richesse, longue vie, paix, vertu et un décès de mort naturelle.





Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3481



Voir le profil
Re : La Symbolique Chinoise Des Fleurs
« Répondre #1 le: 20 Février 2009 à 10:24:06 »





Le printemps : la pivoine


La pivoine (mudanhua) est aussi connue comme la "reine des fleurs", ou la fleur de l'empire et de l'aristocratie. Son surnom est "fleur de la richesse et de l'hon­neur" (fuguihia). Dans ce cas, il ne s'agit pas d'un jeu de mots basé sur une homophonie de la prononciation, comme si­gnalé plus haut, mais de la manière d'écrire respectivement ces caractères : fu (riches­se) et gui (honneur). Donnant suite à l'as­sociation de "richesse et honneur", nous retrouvons souvent la fleur de pivoine dans des gravures et des représentations dont le message comprend la promotion socia­le et l'élévation de statut. On rencontre surtout la fleur de pivoine près de la val­lée du Yangzi et dans le nord de la Chine, mais moins dans le sud.

 Un motif animal qui apparaît souvent avec la fleur de pivoine est le coq, de pré­férence une paire de coqs chantants. Le message ou l'intention est de souhaiter "un succès littéraire et un honneur" (gongmingfugui). Le coq (gongji) appelle l'as­sociation avec le mérite, aussi prononcé gong, le chant du coq (ming) signifie ti­tre académique et renommée (ming) ; en­semble, ils signifient "succès littéraire", tandis que la pivoine se rapporte à "richesse et honneur" (fugui). Etant donné que la pivoine symbolise le luxe et la distinction, elle est aussi le si­gne du bonheur. Des peintures représen­tant des pivoines sont pendues dans les maisons, pour qu’on ait de la chance, et dans le bureau, pour qu’on fasse de bonnes affaires.

 Un des principes de base dans la cul­ture chinoise est le caractère complémen­taire des contraires, ou la polarité yin-yang. La pivoine est un élément yang  et, pour cela, elle est toujours représentée avec un élément yin, par exemple un phénix. Le phénix (huangfeng) symbolise le bonheur et la paix (feng), de même que la féminité (huang). Un autre nom pour le phénix est danfeng, ou l'oiseau de la grotte de cina­bre (dan), qui est considérée comme le lieu de naissance du phénix qui regarde vers le soleil, symbole de la chaleur et de la lumière. Le message de la représenta­tion "Le phénix adore le soleil" est un présage de bonheur et de prospérité.


Extrait : des voies de l'Orient
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3481



Voir le profil
Re : La Symbolique Chinoise Des Fleurs
« Répondre #2 le: 20 Février 2009 à 10:38:56 »





Eté : le lotus


Le lotus revêt une place très particu­lière parmi les fleurs chinoises, bien que cette fleur ne soit pas une fleur du pays, mais fut introduite à partir de l'In­de. La fleur de lotus (lianhua, hehua) em­prunte sa symbolique de pureté et de per­fection au Bouddhisme et au Taoïsme. Dans le Bouddhisme, le lotus renvoie aux trois stades de l'existence : le passé, le pré­sent, et l'avenir. Cette connotation a rap­port avec le fait que, simultanément, la pe­tite graine est éjectée de son enveloppe et la fleur s'ouvre et bourgeonne. Dans le Taoïsme, le lotus est un attribut de He Xiangu, un des Huit Immortels, qui est aus­si représenté sous une forme féminine.
 

"De la sombre profondeur du fond de l'étang, le lotus apporte beauté et lumiè­re". Cette phrase est une description récurrente du lo­tus dans les poèmes. En partant de cela, le lotus est associé à une personne ver­tueuse qui montre toujours son meilleur côté, quels que soient les problèmes et les difficultés sur le chemin. Dans la vie fa­miliale le lotus représente la constance et la prospérité. Il est très aisé de plier une branche de lotus, mais très difficile de la casser à cause des nombreuses fibres solides dans la branche. Les nombreuses pe­tites fibres maintiennent l'ensemble de la branche. Il en va de même dans les rela­tions de deux bien-aimés ou dans les liens familiaux qui unissent les membres d'une famille, nonobstant l'éloignement des en­droits où ils peuvent habiter. Il n'est donc pas surprenant que le nom de helian donné au lotus se prête à nombre de jeux de mots qui associent le lotus à la paix (heping) - par exemple, le lotus (he) dans un vase (ping) - et à la continuité (lianlian) - par exemple, le compliment de nouvel an (lian nian you yu) : « Puisses-tu an­née après année, lian nian (rime de lian avec nian = année) , vivre dans l'abondan­ce (yu), avec la touchante représentation d'un enfant avec une carpe et un lotus, où le lotus souligne la continuité (lian).

 Comment pouvons-nous reconnaître un lotus dans l'art chinois? Le modèle ré­current de la graine de lotus, du bouton et de la fleur dans la représentation est re­marquable. Tout comme la pivoine est re­présentée en composition avec une paire de coqs criant, les fleurs de lotus se ren­contrent souvent en combinaison avec des canards mandarins. Ceux-ci sont le sym­bole du bonheur conjugal, parce que ces animaux vivent en couple et restent l'un près de l'autre comme des partenaires. Une représentation de deux canards man­darins, l'un tenant une fleur de lotus dans le bec, l'autre un fruit de lotus, contient un souhait accessoire, à savoir : que le ma­riage puisse donner beaucoup de fils.


Extrait  : Des voies de L'orient
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3481



Voir le profil
Re : La Symbolique Chinoise Des Fleurs
« Répondre #3 le: 20 Février 2009 à 11:11:45 »







Automne : le chrysanthème


La symbolique du chrysanthème (juhua), aussi appelé la Fleur d'Or, signifie vivacité, aisance, et une vie de retraite. Durant la dynastie Song le chrysanthème était le symbole du lettré qui passait son temps en étude et, ainsi, dans la soli­tude. Il était même interdit pour le non-lettré d'avoir un chrysanthème dans son jardin. Malgré sa connotation aristo­cratique, la fleur de chrysanthème est as­sociée avec une vie calme et retirée après l’exercice durant de longues années d’un poste officiel. Le chrysanthème occupe une place centrale durant le festival de la fête d'automne, qui est célébrée le neu­vième jour du neuvième mois. Ce jour-là, les Chinois font une excursion dans les montagnes, tressent des colliers avec des fleurs oranges, boivent du thé de chrysan­thème et écrivent des poèmes. Un autre nom pour la fleur est jiuhua, fleur du neu­vième mois (l'automne), où le nombre neuf rappelle l'association avec 'éternel' (jiu).

 Depuis le milieu de la période Ming, l'art de la cour impériale fut très influencé par le taoïsme. Quelques caractéristiques en sont la préférence pour une représen­tation impressionniste naïve et libre, dans la peinture. Un exemple est le fait de lais­ser déborder les branches et les feuilles des motifs floraux vers le côté intérieur du bol ou de l'assiette. Ainsi, "le règne éternel et la paix du­rable" (changzhi jiu 'an) est représenté symboliquement comme suit : "une branche étendue" (pro­noncé changzhi), une caille (an) pour la paix ; et l'expression double du chiffre neuf et du chrysanthème, tous deux exprimés par jiu, avec la signification de durable. D'autres motifs, en combinaison avec le chrysan­thème, qui sont des signes pour "richesse, bonheur et longue vie", sont la chauve-sou­ris (richesse), le noeud sans fin (bonheur) et la pêche (longue vie). La combinaison de la sauterelle près de ou sur le chrysanthème est aussi remarquable. Dans la prononciation de Pékin, sauterelle (guo'er) ressemble très fort à fonctionnaire (guan'er). L'insecte posé sur la fleur indique un fonctionnai­re qui est chargé d'un poste extrêmement important.


Extrait  : Des voies de L'orient






Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3481



Voir le profil
Re : La Symbolique Chinoise Des Fleurs
« Répondre #4 le: 20 Février 2009 à 12:12:32 »







Hiver : les fleurs de prunier



Les fleurs de prunier (meihua) repré­sentent la virginité à cause des fleurs blan­ches. Sur de la porcelaine bleu-blanc se trouve l'arrière-plan d'un bleu azur pro­fond. Devant, la glace brisée des rivières du nord qui emporte vers le sud les péta­les des fleurs de prunier et qui annonce le printemps. La fleur de prunier se ren­contre beaucoup en combinaison avec le bambou et le pin. Ensemble, ils sont ap­pelés les "trois amis" de la saison froide et ils symbolisent "la longue vie et la con­stance": la fleur de prunier fleurit avant le printemps, le pin ne perd pas ses aiguilles, et le bambou est éternellement vert. Le pin est souvent remplacé aussi par une pierre qui représente la constance.
 

La fleur de prunier est toujours repré­sentée avec cinq pétales et fut choisie en 1911 comme la fleur nationale de la ré­publique de Chine (aujourd’hui Taiwan). Les cinq pétales, exactement comme les cinq couleurs du premier drapeau de la république chinoise, symbolisent les cinq peuples de la Chine: les Chinois Han, les Mongols, les Manchous, les Mahométans et les Tibétains.



Extrait  : Les voies de L'orient



Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3481



Voir le profil
Re : La Symbolique Chinoise Des Fleurs
« Répondre #5 le: 20 Février 2009 à 12:23:27 »






L'orchidée



 Une dernière fleur qui ne peut échap­per à notre attention est l'orchidée (lanhua). Fleur indigène en Chine du sud, au Yunnan et à Taiwan, l'orchidée représen­te la finesse et est considérée comme l'an­cêtre de toutes les senteurs. La fleur est comparée à la beauté féminine (yin) et à la renommée d'hommes connus. Dans les "Sentences de Confucius" (Jiayu), il est noté : "l'Orchidée et le Champignon de l'immortalité poussent dans les vallées pro­fondes, où ils imprègnent l'air d'une senteur admirable". De là, les orchidées sont comme des "hommes avec des principes moraux élevés qui, malgré le fait qu'ils passent par des jours sombres, ne perdent jamais ces principes des yeux". Donner une orchi­dée en cadeau contient une diversité d'in­tentions telles que félicitations à un ami qui a eu une promotion, manifestation de respect pour ceux qui ont été méritants dans la société (par exemple le cadeau d'une orchidée lors de la remise d'un prix national), souhaits de convalescence et de rétablissement d'un ami ou d'un être cher qui est à l'hôpital. C'est surtout la va­riante rouge de l'orchidée qui est populaire, ce qui est lié à la signification de la couleur rouge dans la symbolique chinoise.

Extrait  : Les voies de L'orient


Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes  |  Symboles (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: La Symbolique Chinoise Des Fleurs « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.344 secondes avec 20 requêtes.