Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
23 Janvier 2020 à 21:20:01

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Réaliser et s’augmenter. 0 Membres et 4 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Réaliser et s’augmenter.  (Lu 207 fois)
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 261


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Réaliser et s’augmenter.
« le: 12 Janvier 2020 à 19:56:24 »




14, la prospérité ou le grand réalise et
42, accroissement, augmenter ou expansion.



14, prospérité ou faire advenir, le grand réalise, grand avoir.

Trigramme Ciel en bas et Feu en haut ;
C’est une position du feu qui est élevée et fait briller
la lumière au loin.

Le feu étant au-dessus du ciel.  C’est TA YOU.

Ta montre un homme écartant les bras, et signifie " grand ".
You est l’éclipse de lune : une main, symbole d’action,
 domine un morceau de lune.
C’est une allusion à la " puissance " du soleil et donne le sens
 de " faire venir à l’existence ".
(version A.de Beaucorps et D.Bonpaix.)
TA YOU se traduit par " grande puissance ".
Les grands doivent être justes et se garder des sentiments extrêmes.

Ainsi l’homme de bien en atténuant le négatif et encourageant le bienfaisant,
œuvre en conformité avec le bienveillant mandat du ciel.

Les mots : richesse – heureuse fortune – succès – expression de gratitude en aidant autrui – biens matériels -

Mais aussi :
Grand. Important, grandir. Adulte. Noble. Aîné.

Autres symboles :
Un grand potentiel – grande capacité à faire advenir – un œil au dessus de la foule.

Le Ricci : grande accumulation, moment où les êtres concordent spontanément en répondant à la sollicitation de la douceur.


Trois images…  l’homme, une main ou sa main et la lune.
Cet homme a un pouvoir sur l’éclipse comme la montre
cette main qui surmonte l’astre (ou soit de la viande).
Une légende asiatique raconte que dans une éclipse, la lune est mangée par un crapaud écarlate.
Or celui-ci est symbole de richesse pour celui qui le prend dans ses bras
(mais ne l'embrasse pas !).
Cette situation de " grand avoir " de biens matériels acquis,
ne doit pas nous faire fléchir, ni nous " tourner " la tête.
Rien ne se réalisera tout seul.
Il faut avoir la foi, ne compter que sur soi et agir
en évitant toute négligence ou laisser-aller.

Le ciel est le souffle infatigable qui engendre les êtres,
le feu est le mouvement qui les anime et les fait resplendir.
Le ciel amène toutes choses à se manifester,
le feu fait ressortir leur potentiel et leur beauté latente.

Lorsque le feu illumine la puissance céleste,
 aisance et lucidité s’allient pour faire advenir ce qui cherche à éclore.

Avènement dont on peut trouver le signe dans la voûte céleste au moment où,
 dans le ciel constellé d’étoiles,
 l’apparition du premier quartier de la lune
 entre les cornes du Dragon annonce l’équinoxe de printemps.

L’homme de bien a la puissance du ciel et la clarté du feu.
Il ne subit pas le déroulement des phénomènes qui nous assaillent,
 il en côtoie l’émergence.

Se situant ante, à l’orée du fonctionnement des choses,
il apprend à discerner le tout premier indice de leur apparition –
 c’est quand elles sont encore à l’état de germe que l’on peut œuvrer à leur élaboration.

Il est écrit dans le Grand Commentaire du Yi King :


 "  L’infime, c’est l’imperceptible commencement du mouvement,
 le tout premier signe visible du faste ou du néfaste.
 L’homme de bien, dès qu’il voit l’infime,
passe à l’action sans attendre la fin de la journée. "


Seule une extrême perspicacité permet de percevoir ce qui prend forme, et d’en favoriser ou non la naissance ;
 dans ce passage du latent au manifeste,
 l’homme de bien est à même de distinguer le faste et le néfaste,
d’écarter l’erroné et d’œuvrer de concert avec les processus positifs.

Tout comme la clarté se projette en avant du ciel et l’annonce,
 il oriente les évènements en mettant en lumière leur aspect le plus prometteur.
Il aide ainsi les êtres à devenir eux-mêmes en privilégiant
ce qu’ils ont de meilleur.

Anne Cheng à propos de Mencius a eu de bons mots :


"  Notre potentiel, qui est bon,
ne demande qu’à se réaliser,
il est prêt à le faire à tout moment.
Nous ne devenons mauvais qu’à force de l’oublier ou
 de le perdre de vue.

Mais, à la différence de la chute et de la perte du paradis
qui nous sont contés dans la Bible,
il n’y a là rien de définitif.
Autant la réalisation de notre potentiel
n’est jamais acquise une fois pour toutes,
autant sa perte n’est jamais irrémédiable. "


Et quel guide enseigne la maîtrise de ce potentiel si fort ?
Un autre potentiel celui du tonnerre associé au vent, c’est le H42.


42, augmenter ou accroissement, enrichissement.

Trigramme du bas Tonnerre surmonté du trigramme Vent.
Action double, foudre et vent s’augmentent mutuellement.

Les mots : partage – récompenses – débordement – expansion – épanouissement – encouragement – terrain fertile – abondance.

Mais aussi :
Ajouter, augmenter, progresser. Utilité, profit, avantage. Aider, soutenir.

Autres symboles :
Le liquide déborde du récipient – augmentation – accroissement – ajouter – aider.

Le Ricci: accroissement, moment où ce qui est en haut, en décroissant, favorise le progrès de ce qui est en bas.


Yi. Ce guide est un vase rempli de liquide qui déborde,
 c’est la plénitude atteinte. En plusieurs chapitres du Tao te king sont contenues les implications yin yang résumées ainsi:

" toute accumulation est suivie de dispersion,
alors tout en accumulant, disperse toi ."


C’est qu’il est condensé en ce H42 un "remue-ménage" en question en toute progression maîtrisée, non maîtrisée, on comprend mieux que le H41 diminuer
 se trouve avant le H42.

Henri Michaux écrit :

" Ce que tu as gâché,
que tu as laissé se gâcher et qui te gêne et te préoccupe,
 ton échec est pourtant cela même qui, ne dormant pas,
est énergie, énergie surtout.
Qu’en fais-tu ? "


 Et l'écologie est un exemple de par la pollution qui s'emballe ;
 l'avenir de la planète est de commencer à revoir l'implication d'énergies alternatives.

Le principe du Livre est de faire voir,
entrevoir l’énergie invisible que chacun détient
en étant tout simplement dans l'observation et l’écoute de la nature,
 du tonnerre comme de son vent...comme de son eau abondante aux océans avec des déficits en des pays arides et des nappes phréatiques très basses.

En résumé, le lâcher prise comme le non-agir demande un arrêt,
 pour éviter de gaspiller ses forces devant tant d’éclats
(Tonnerre et Vent du H42).
C’est une belle manière qu’a ce guide de
rendre palpable subtilement une approche de solutions au pluriel
face à un miroir aux alouettes.

Observer et réfléchir soigneusement
sur soi, puis y voir les reflets de l’intérieur. (Le Soi avec son S en majuscule ?)
C’est la plus belle des augmentations de la personnalité.

L’art de s’accorder aux mouvements débordant de l’univers,
fait accepter un nouveau regard de ce qui est universel
et de grandir.

Tout débordement du H42 est manifeste et sert d’apprentissage.
Cependant on n’approche pas impunément la puissance du Ciel.
 On n’éveille pas ingénument le tigre en soi,
d'où l'expression chinoise de ne pas marcher sur la queue du tigre.
Tutoyer la souveraineté exige acuité et souplesse.

A chacun d’œuvrer par soi-même
à l’émergence de son pouvoir propre et d’expérimenter cette règle :

  " On trouve les choses en les faisant."

J’ajoute, on mène sa barque jusqu'à bon port même après la traversée
d'une tempête, une épreuve comme propice à l'émergence de capacités nouvelles, d'idées nouvelles. De cette association, il en ressort ceci :


Connaître les transformations auxquelles nous faisons face chaque jour,
c’est prévoir et lorsque toute les conditions sont propices au changement,
 un courant de renouvellement s'installe, qui pousse à se jeter en un flux
d’harmonie……mais pas automatiquement.

Décider un temps pour qu’un bouillonnement se manifeste
au cœur de la réceptivité  
de parler plus avec le cœur,
et, de consommer avec son cœur
 il se libère de l’harmonie…l’humble est manifeste.
(G.H)
" le changement est décidé, se maîtriser. "

 L’association de ces H14 et H42
apporte une réflexion sur le côté universel des changements qui affectent le quotidien de chacun et la prospérité qui en résulte.
Ces changements ne cessent de s’accroitre et d’éveiller en chacun un possible:
  trop plein !

Ce qui transporte ou emporte, vent léger ou tempête,
peut créer des bienfaits ou malheur et induit deux comportements,
l’un d’exalter , de rendre constant son pouvoir de diffusion,
l’autre d’instaurer un accent dynamique bouleversant le mental,
de là les émotions, les tensions de grandir et de déborder.

Opérer un changement en pareille situation est l’issue harmonieuse
de procéder avec une conviction très forte
pour transformer les êtres et les choses après avoir puisé,
et forgé son regard intérieur (du haut d'une montagne ?).

Deux hexagrammes qui en eux possèdent tous les éléments
pour entrevoir tout débordement et d'éviter à des énergies
de ne pas franchir un seuil.
C’est toutefois passionnant à vivre
et bon de canaliser les énergies qui bouillonnent
pour en tisser la trame de nouvelles aventures bouleversantes.

En cette association H14 et H42 sont contenues des poussées d'énergie, voyons le symbolisme des trigrammes :
H14 : le trigramme Ciel en bas est surmonté du trigramme Feu.
H42 : le trigramme Tonnerre en bas est surmonté du trigramme Vent (ou bois).

Le Ciel au-dessous du Feu (H14) et le Tonnerre lui, au-dessous du Vent (H42)
produisent des déplacements subtils, celui du feu et du vent.

De forts éléments, puissants s’intériorisent et s’extériorisent.
Il y a tout une alchimie pour prospérer et de faire advenir des pensées sereines, harmonieuses de naître pour augmenter.
Si le tonnerre gronde et remue la terre au tréfonds,
le vent lui, l’agite et la malmène par assauts répétés.
Turbulences annonciatrices de bouleversements plus profonds que l’on retrouve dans le texte du dernier trait du H42 :
" Augmentation nulle
Attaque possible
Cœur figé ne dure pas
Fermeture."


Prospérité et augmentation parfois ne font pas  " bon ménage " surtout lorsqu’un comportement négatif risque d’aboutir à obtenir
 l’effet inverse que celui qui était recherché.

Ciel et Tonnerre n’en sont que des aliments pour nourrir Feu et Vent,
une incarnation dans la matière.
Un potentiel est à développer en utilisant le "ici et maintenant"
ce qui demande un solide ancrage dans la vie quotidienne
donnant une forme justes aux expériences harmonieuses.

Associés, ces deux hexagrammes expriment qu’un potentiel est exploité
en harmonie, doté d’une pleine expression Yin associé à une dynamique Yang,
ainsi canaliser les énergies qui bouillonnent
pour en tisser la trame de nouvelles aventures,
c’est transformer un imbroglio en mise en route sereine.
C'est maîtriser ce qui advient.

Et tout ébranlement n'en devient que petite secousse,
la prospérité étant au rendez-vous.



Guy H

[Aparté : A signaler qu'il n'y a aucun rapprochement à des événements actuel, cela est complètement fortuit car les baguettes utilisées apportent chaque jour des hexagrammes de manière aléatoire pour cette étude.]

Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
*****
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3504



Voir le profil
Re : Réaliser et s’augmenter.
« Répondre #1 le: 12 Janvier 2020 à 21:29:49 »




Faites comme moi aujourd'hui, passez à l'action, faites des dons pour la sauvegarde de la faune en Australie
  Clin d'oeil




http://www.beauvalnature.com/incendies-en-australie-appel-aux-dons?fbclid=IwAR29Dc_JaI6FFE9YrG3skNx-2og0FVF64bgmj0qVqUU8MrAzdJ4FzjYuU-A

https://secure.ifaw.org/france/aidez-a-sauver-la-faune-des-incendies-ravageurs-en-australie?ms=FONDF191120020&cid=7013k000000sfq9&fbclid=IwAR3ldStWNmGDTzc5QWDgqwbF9xAqLTDPXHcMT7s3GFDXQ4H0FSY0QAM2njQ

Journalisée
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 261


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Re : Réaliser et s’augmenter.
« Répondre #2 le: 13 Janvier 2020 à 23:49:53 »

Izazen, MERCI par ces liens postés .

"  L’infime, c’est l’imperceptible commencement du mouvement,
 le tout premier signe visible du faste ou du néfaste.
 L’homme de bien, dès qu’il voit l’infime,
passe à l’action sans attendre la fin de la journée. "



Guy H


Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Réaliser et s’augmenter. « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.088 secondes avec 19 requêtes.