Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
04 Avril 2020 à 09:53:49

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Une alliance puissante en approche. 0 Membres et 2 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Une alliance puissante en approche.  (Lu 28 fois)
Guy H
Grappe de parlotte
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 213


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Une alliance puissante en approche.
« le: 25 Mars 2020 à 19:37:51 »




  8, l’union ou alliance, coopération, ralliement, 34, le grand pouvoir ou maitriser son énergie et
19, l'approche, devenir grand ou l’échange.


trois hexas à lire.


8, la solidarité, l’union, l’alliance, ralliement .

Ce H8 signifie le rapprochement ou aide qui est à définir.

Le trigramme Terre est surmonté du trigramme Eau.
Cela signifie que la condition humaine oblige les hommes
à s’entraider mutuellement...et c’est à cette seule condition
 que nous pouvons jouir de la paix.

Les mots : union – coopération – solidarité – appartenance – travail d’équipe – participation – choix.

Mais aussi :
Voisinage, voisin. Conforme, égal. L’un après l’autre. Concourir, égaler.
Anciennement : alliance mutuelle de cinq familles.

Autres symboles :
S’allier – s’associer – deux personnes qui se suivent – le voisinage – joie.
Le Ricci : Coordination, moment où les énergies se rassemblent
autour de la force centrale, où tous s’unissent autour du chef.

PI. Image de deux hommes se suivant, unis, solidaires.
 En fait ils agissent dans le même sens.
Cela évoque l’idée de " concorde ".
La solidarité est bonne et présage d’heureux développements,
à condition que l’entente soit parfaite.

On rencontre également les mots comme
se joindre à un autre, coopérer, conspirer,
examiner, juger, comparer, proportionner, assortir, faire la paire.
Dans un très ancien sens oraculaire il y a cette double idée.


"  Un homme cherche à se joindre à un autre,
 d’où découle le double sens de coopérer et de conspirer.
 Il y a coopération s’il y a sincérité et confiance réciproque ;
 il y a conspiration si les hommes sont indignes,
une personne du groupe pouvant "se retourner "
 et dévier de son engagement. "

( Sylvie Verbois).

Paco Alpi et Alain Constantin ajoutent en leur « Mémoire de la Mue » :
" Ils sont deux et marchent ensemble,
dans la même direction.
Image de l’amitié, de la concorde,
image de l’union qui produit l’argile,
faite de terre et d’eau intimement mêlées……"


Iront-ils loin ensemble, leur chemin de se séparer ou
leur union de se renforcer ou se déliter ?

C’est en ce sens que seul ce H8 a une particularité
 connue par tous ceux qui ont tirés ce  PI,
 celle de réinterroger l’oracle une nouvelle fois.

Car chercher à s’associer pour réaliser une grande œuvre est louable,
 mais savoir avec qui s’allier,
 se regrouper est lourd de conséquence
 si au " fil du temps " la confiance n’est plus.

Ce seul hexagramme est énigmatique pour tout un chacun.
Trois hexagrammes font référence aux opérations divinatoires H41, H42 et H49, mais voilà y figure une confiance qui ne prédomine pas en ce H8.

Il y a comme un doute, une incertitude qui gagne à être effacée en une interrogation supplémentaire par les baguettes. Souvent ce H8 survient lorsque la question laisse paraitre ce doute, une incertitude cachée, induite.

Alors un autre hexagramme est nécessaire de connaître pour appréhender cette confiance.
D’autres questions sont induites.
Commencement et fin de la situation d’union ?
Accord durable ou pas ?
Harmonie durable ou pas ?

Sachant qu’au cœur du H8 , il y a le H23, l’ usure.
L’éclatement, le risque d’effondrement ou d'usure du temps
 sont les raisons essentielles
 pour lesquelles le besoin d’aide solidaire se fait sentir.
Le besoin d’avoir sublimation est nécessaire,
il y aura donc deux guides pour réfléchir à la suite de ce H8.

Ce PI est la coordination, un moment où les énergies se rassemblent autour de la force centrale,
 où tous s’unissent autour d’un chef.
On dit que le moment de l’union est propice à tous les efforts qui
 nécessitent une coopération harmonieuse
et structurée avec d’autres individus.
La seule chose exigée est que l’engagement de ceux
qui participent à l’effort et leur implication soient d’intensité égale pour tous.

L’eau est au-dessus de la terre. UNION.
L’eau étant au-dessus de la terre, elle la vivifie.
En la réagrégeant, elle lui rend sa souplesse et sa fertilité.
C’est ainsi que la vie naît, et naît la société humaine, immense aventure née d’une simple rencontre, terre-eau.

L’eau vivifie la terre morcelée.
Quand de minces filets s’assemblent en ruisseaux sur le sol,
 la rivière apparaît, qui reprend l’éclat du ciel entre ses deux rives sombres.
C’est un trait de lumière qui s’éveille du noir et le surmonte,
pour dessiner une trace, décider un chemin.

L’eau est le cœur, le sentiment, l’intériorité.
Elle est la tristesse qui envahit aussi.
 Mais lorsque les émotions s’éveillent,
 des résonances peuvent s’établir et les craintes de se calmer.
Un air commun se fait alors entendre.

C’est l’une des causes pour s' unir.
On sent poindre une lueur sur laquelle s’orienter.


......" parce que le sentir s’est élargi et intensifié,
parce qu’il a été désensablé comme
les puits du désert toujours prêts,
 si on les respecte, à donner de l’eau en abondance. "


L’affection est l’élément unificateur qui irrigue les relations humaines.
Elle désamorce la vindicte et l’inquiétude,
elle ramène les énergies qui se dispersent
ou s’évanouiraient autour d’un point où elles font corps.
Tout comme les eaux qui s’accumulent sur la terre
finissent par se diriger vers une direction commune,
 il y a dans le cœur des princes un fond d’humanité
qui permet d’orienter l’attention de tous vers un centre unique.

Le roi est le symbole de ce centre,
 il personnalise l’aptitude à établir des liens et à susciter la confiance.
 Il pérennise la cohérence de la société celle de rester fraternelle.

Les premiers souverains de l’ancienne Chine fondèrent
 de véritables Etats car ils surent,
en faisant appel à la fraternité,
 transformer de simples convergences
d’intérêt en agrégation véritables.


Et à ceux qu’ils établissaient dans les fonctions officielles,
 ils gardèrent leur affection afin qu’ils leur restent proches…
et de loin en loin,
cette sollicitude imprégnerait tous les rameaux de la grande famille humaine.

En résumé les bonnes alliances sont celles où tous,
 dans la mesure de leurs compétences et de leurs moyens,
portent leur seau d’eau au moulin commun,
le regard tourné vers le but ,
 unis dans une même confiance et guidés par les mêmes valeurs.

Voilà cette union, décortiquée
et deux guides d’accompagner une solidarité,
une alliance désirée.
Premier compagnon de ce H8.

Ciel en bas et Tonnerre en haut de quoi assurer la traversée de cette union,
et qu’y-a-t-il à apprendre de cette plongée dans le H34.




34, TA  TCH’ OUANG. Grand force, grande puissance ou gérer le pouvoir.

Le trigramme Ciel est surmonté du trigramme Tonnerre.
L’activité énergique engendre le mouvement.
L’ébranlement au milieu du Ciel est la marque
d’une grande puissance.

Les mots :  force de caractère – autorité – dignité – influence –confiance en soi – direction – condition maximale – puissance.

Mais aussi :
Da : Grand. Important, grandir. Adulte. Noble. Aîné.
Zhuang : Grand, beau, éminent. Exalter, louer. Fort, vigoureux, robuste. Fortifier. Gros, gras. Agé de vingt-cinq à quarante ans, dans la force de l’âge. Florissant, fertile.

Autres symboles :
De la terre et du bois – un coffrage – un coffrage de bois exerçant une forte pression sur de la terre – grande force – grande volonté – la force et la volonté à l’état brut.

Ricci : Grande vigueur, moment où le principe fort s’impose
par lui-même et triomphe des difficultés en les utilisant.


Ta signifie " grand ".
Tch’ouang, on voit à droite le sage.
A sa gauche figure une solide pièce de bois,
constituée de la moitié d’un arbre :
C’est " la force" tant physique (la pièce de bois) que morale (le sage).
Ta Tch’ouang est une " grande force ".
Le Tonnerre (trigramme du haut) agit au-dessus du Ciel : grande force.
L’homme de bien n’adopte pas une démarche contraire aux rites.
Il connaît les " débuts " prodigieux et l'humilité !

Le tonnerre est la voix du ciel.
Il en exprime la puissance lorsqu’il prend l’aspect effrayant de la foudre.
Il en traduit les desseins lorsqu’il réveille brutalement la nature assoupie.
" Il est la volonté qui s’affirme dans un geste résolu,
 la décision par où le monde va encore se réinventer…
où le monde va germer son propre rayonnement. "


Qui donc retiendrait la marche du Ciel ?
 Ce Tonnerre qui gronde au loin ?
La crainte d’enclencher une vitesse n’a pas de prise
 sur la personne qui fait confiance à la vie.
Modifier son comportement en fonction du présent est une qualité,
le faire avec une grande confiance est un plus réconfortant.
Faire confiance alors à toute action spontanée, sans calcul.

Cela ne l’empêche pas non plus de garder de la vigilance
parfois à des débuts qui font toujours douter.

Lorsque le souffle de la créativité cherche à se traduire immédiatement en actes,
 il prend aussitôt des allures impérieuses et
l’on se trouve emporté comme dans un courant.
Mais plus la poussée est forte et plus il importe de veiller aux usages :
les rites sont les garde-fous du chemin qui va de la résolution à la réalisation.


Exprimer les rites :
 c’est revenir à un travail réclamant toute notre attention,
 cela peut-être aussi revenir à une méditation
qui nous était familière
 et que nous avions abandonnée . . . ou qu’à l’état latent
elle ne nous avait jamais quitté…
et fait rester en veille. 

Est-ce un jour à "palper" le Tao ?
Là devant soi, le rendre tangible
le manifester par une action précise.
C'est un grand pouvoir comme le traduit ce H34.
Sachant cela cette citation prend toute sa valeur :


"Celui qui se maîtrise lui-même détient la vraie puissance".

Il s’agit toujours de ne pas confondre puissance et toute puissance.
La subtilité est de se donner les moyens de ne pas succomber à tout débordement.
Retenir la goutte d’eau qui ferait déborder c’est aussi dominer le flux,
le H34 se le permet puisqu’il est comme soleil à midi.
Le grand et force sont en contact.
Il y a à discerner les efforts patients
en suivant sa destinée.
Un chemin fait d’échanges de paroles, d'actions, d'expériences
comme si l’eau coulait alors qu’elle avait été gelée.

Ce H34 est l’avantage appréciable pour dénouer un accord de cheminer ensemble (trop vite décidé parfois) comme entrevoir aussi un désaccord futur (trop facilement exprimé).

La première citation est de Confucius et l’autre de Lao Tseu.

" Qui ne sait se gouverner soi-même,
 comment pourrait-il gouverner les autres ?"


" Celui qui se maîtrise lui-même détient la vraie puissance."

Souvent un libre arbitre en décide, bataille entre le Moi et le Soi ?
Le Moi habite en tout corps à la naissance, à tout un chacun de le faire vivre à plusieurs, en famille. Ce Moi ne peut être effacé comme une identité nouvelle posée sur un livret de famille ne peut l'être.

A cette occasion des H8 et H34, j’en viens à rapporter une anecdote concernant Alexandre le Grand (grand avoir) se trouvant aux Indes
avec son armée, cherchant à être suivi par un éminent sage.


Il y rencontre en effet un grand yogi qui l’étonna par sa sagesse.
Alexandre voulut l’emmener en Macédoine, mais le yogi refusa.
Alexandre le menaça : « Si tu ne viens pas, je te fais tuer. »
Le yogi sourit et répondit ; « Tu veux me tuer ? – Moi ?
Tu ne me vois même pas. Tu ne peux que faire tuer mon corps mais pas le Moi qui habite ce corps et qui est ce que JE SUIS. »
Alexandre le Grand, bouleversé par la réponse du yogi, lui fit rapporter de riches présents et se retira, songeur. C’est ce que rapporte l’histoire.

L’homme qui se trouve à ce niveau de conscience doit se comporter exactement comme le yogi. Avec confiance et assurance, il doit supporter son destin sachant que les ignorants ne peuvent tourmenter que son moi apparent, sa personne physique, mais jamais nuire à son Moi spirituel et réel,
 son Moi suprême.

Quand l’examen est passé, les qualités qu’il porte en lui ne s’endorment pas, mais au contraire sont mises en valeur dans le monde extérieur.
Il retrouve dans la vie la place qui lui est due et devient maître de son destin.
Et de s’unir pour le meilleur comme avec le pire.

Qu’est-ce à dire ?
Que notre paix intérieure se contente de rayonner
avec une souplesse mise à l’épreuve.

Un guide s’associe à cette alliance entre Terre et Eau, entre Ciel et Tonnerre, puis entre Brume et Terre par la préparation d’une approche réaliste nécessaire à toute alliance : le H19.


19 , l’Approche, gouverner ou avancée positive, grandir.

Le trigramme du bas est la brume ou lac et celui du haut est la terre.
C’est la symbolique du rivage. La terre au-dessus de l’eau provoque l’image de surveillance.

Les mots :
Avancée – accueil chaleureux – conditions prospères – influence accrue – optimisme –détente – venue .


Mais aussi :
Abaisser ses regards sur, inspecter.
Daigner venir, honorer de sa visite. Approcher de, arriver, sur le point de, etc.

Le Ricci: " Montée de la puissance, moment où une force positive va de l’avant "……comme l’inspiration.


Et pour gouverner c’est devoir s’approcher du peuple,
de ces voix qui viendraient à s’exprimer.
Approcher c’est se pencher avec bienveillance
 sur ce qui s’éveille pour l’aider à grandir.

C’est comme l’image des deux trigrammes :
La Terre (en haut de l’hexa) délimite la brume (du lac) (en bas) ,
Cette humidité dit-on l’enrichit et lui permet de nourrir
 toutes les créatures sans limites.
De même, le sage enseigne aux autres sans compter
et nourrit l’être intérieur.

S’approcher est un moment de vitalité exubérante et plein de promesses
 s’il est accueilli avec sollicitude
afin que les énergies neuves et fraîches
puissent se renforcer par l’échange avec des forces yin et yang.

Ce, ces guides (H34 et H19) ne seraient-ils pas comme des jardiniers qui accueillent le printemps avec joie et exubérance,
 répondant à l’abondance par une profusion de préparatifs minutieux et
 de travaux laborieux ? Il est impératif d’assurer une alliance sur le long terme.


    "  L’influence du Sage :
 efficience trop subtile et trop progressive pour être perceptible
 et qui agit en autrui comme une incitation
 à la fois indirecte et infinie,
de sorte que celui-ci se transforme
 de lui-même et spontanément.
…/…Efficience trop subtile pour être concrètement
appréhendable, pénétrant autrui de façon diffuse et à son insu,
et si discrètement assimilable
qu’autrui l’éprouve spontanément comme sienne. "

  François Jullien.

Il est temps maintenant pour être un bon jardinier,
de sorte que,
 quand l’automne vient,
la récolte est là qui peut nourrir et
se sustenter durant l’hiver
qui ne manquera pas de patienter la saison suivante,
le printemps.

Jolie invitation à aller en notre "jardin "
et y faire les plantations et germinations utiles ….
 Préparons alors dès ce jour, une alliance et d’obtenir de futures récoltes puisque
 les pluies salvatrices seront de la partie. 

Aller de l’avant ou se retenir,
il y a beaucoup à apprendre sur soi-même,
sur les peurs,
la vulnérabilité,
la force d'assumer la responsabilité d’une faiblesse
et la compassion à l'égard de la vulnérabilité des autres.
Cela peut figer, c’est alors que la retenue s’impose.

La parole alors est importante,
forte afin de rester maître de ce qu’on organise ;
 il est conseillé de réfléchir avant de se lancer dans une recette.

Commençons très tôt à avoir cette discipline et contenir tout élan dynamique.
Il en ressort ceci :
connaître les transformations auxquelles nous faisons face chaque jour,
c’est prévoir et lorsque toute les conditions sont propices au changement,
 un courant de renouvèlement s'installe, qui pousse à se jeter en un flux
d’harmonie.
Le chaman sait faire, de parler plus avec le cœur,
et, de consommer avec son cœur, il se libère de l’harmonie.


Cette association H8, H34 et H19,
où y sont contenues une harmonie entre les deux principes Yin Yang,
apporte une jolie aide par le symbolisme.

H8 : le trigramme Terre en bas est surmonté du trigramme Eau.
H34 : le trigramme Ciel en bas est surmonté du trigramme Tonnerre.
H19 : le trigramme Brume en bas est surmonté du trigramme Terre.

Ces trigrammes émettent l’idée de procéder avec une conviction très forte d’alliance pour transformer les êtres et les choses !

Un terreau abondamment arrosé, une dynamique propice et une brume se diffusant.
Cela débute brusquement en un fracas, un tonnerre, une foudre,
 un éclair vient du soleil dans le ciel et explose pour en retirer l’essentiel :
 un grand avoir (et l'exemple d'un virus peut être retenu)
et en l’occurrence assurer la pérennité d’une union.


Précieuse est l’action décidée si l’harmonie est présente.

Pour cette association où tout emballement pourrait avoir des conséquences fâcheuses, une approche subtile imprimée par l’étendue d’une brume, des échanges d’une grande intensité.
 Pourquoi pas avec une discipline de rester confiné ?

C’est le parcourt d’une brume à toute l’immensité de la terre et
la recouvre en douceur, en souplesse et lenteur car il s'agit de mûrir
des "épousailles " entre Ciel et Terre.

Les deux principes fondamentaux s'unissant au H11.
Il suffit de passer du H8 au H11, traverser l’apprivoisement du petit (H9) et une marche laborieuse(H10).

Il y a là l’idée de se laisser porter par le flux naturel de l’existence,
une invitation à modifier sa manière de percevoir,
 ressentir intérieurement la naissance d’une alliance nouvelle, solidaire.

En fait se tenir à tout moment pour la faire advenir. Comment ?
En collant avec ce flux.



Guy H

[Aparté : A signaler qu'il n'y a aucun rapprochement à des événements actuels, cela est complètement fortuit car les baguettes utilisées apportent chaque jour des hexagrammes de manière aléatoire pour cette étude.]

« Dernière édition: 25 Mars 2020 à 20:02:05 par Guy H » Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
*****
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2240



Voir le profil
Re : Une alliance puissante en approche. Partie 1
« Répondre #1 le: 25 Mars 2020 à 20:10:49 »





Quand une fraternité dans l'échange génère naturellement la joie et la confiance , les conditions sont bonnes pour qu'elle soit durable et potentiellement enrichissante et développante.


Izazen
« Dernière édition: 25 Mars 2020 à 20:15:35 par Izazen » Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Une alliance puissante en approche. « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.209 secondes avec 19 requêtes.