Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
26 Mai 2020 à 23:07:19

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations (Modérateurs: Izazen, Guy H)  |  Fil de discussion: L'union du ciel et de la terre - La peinture de paysage en Chine et au Japon 0 Membres et 7 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: L'union du ciel et de la terre - La peinture de paysage en Chine et au Japon  (Lu 12768 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2281



Voir le profil
L'union du ciel et de la terre - La peinture de paysage en Chine et au Japon
« le: 16 Octobre 2009 à 09:24:55 »




L'union du ciel et de la terre


La peinture de paysage en Chine et au Japon

Par Patrick Ringgenberg


Extraits  interessants de ce livre vers ce lien :

http://books.google.fr/books?id=Z8r2Eb8N97cC&pg=PA142&dq=cyrille+javary&lr=#v=onepage&q=cyrille%20javary&f=false





Guo Xi : début du printemps









Journalisée
Guy H
Modérateur
Grappe de parlotte
***
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 206


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Re : L'union du ciel et de la terre - La peinture de paysage en Chine et au Japon
« Répondre #1 le: 16 Octobre 2009 à 15:11:43 »



Comme je dépose ailleurs mes hexagrammes journaliers,
voici ce jour une opportunité à les déposer spécialement ce vendredi
car ils parlent de cette union de la Terre et du Ciel,
 du Yin avec le Yang.
Belle coïncidence.

A chacun d'en évaluer l'essentiel.


Vendredi 16 octobre 2009.




..............................................A  TOUS !



11, la paix ou prospérité et 41, diminuer.



11, la Paix  ou prospérité.

Les mots : harmonie – équilibre- perfection- stabilité – sentiment de bien-être- conditions favorables- expansion.

Autres symboles :
Fluidité – extrême – de l’eau coule entre les mains – fluidité et stagnation alternent naturellement.

Le Ricci : prospérité – développement harmonieux, moment où les contraires communiquent.

Quelle bien belle image la PAIX ou prospérité.
Il vous faut d’abord visualiser
 les deux éléments qui composent cet hexagramme.
En bas ; dans les 3 traits du bas, que des traits Yang, se trouve l’image du Ciel
Avec son élan créatif
et en haut dans les trois traits yin, c’est l’image de la Terre et son élan réceptif..

Comme la nature du Ciel et son mouvement est d’aller vers le haut,
 et la nature de la Terre a son mouvement de s’enfoncer en terre…
Ces deux éléments fondamentaux s’épousent
en un mouvement si harmonieux que l’on désigne la PAIX.
Et qu’en sens inverse il se repousserait ce qui donne l’hexa 12, la stagnation.

La paix est cette harmonie complète entre ciel et terre et tout expansion est favorisée
alors que les éléments néfastes
sont refoulés naturellement et rien ne favorise leur développement.

Voyons un peu l’idéogramme chinois très beau,
je vais essayer de vous le faire visualiser.
Un homme en haut dispose de ses deux mains pour cultiver ( son champ) et d’eau ( en bas de l’idéogramme) pour l’ irriguer.

C’est là le symbole de la " paix dans le travail " .

Quand le grand et le petit vont devant l’un de l’autre,
 c’est l’harmonie générale.

Ciel et Terre communiquent, Yin et Yang se compénètrent,
favorisant la floraison de tout ce qui pousse.
Cette prospérité qui est liée à ce moment parfait " d’épousailles "
entre ces deux éléments forts,
est décrite comme un moment plus riche de possibilités, que de tranquillité.
On associe beaucoup le mot Paix à la tranquillité alors que
 sur le plan des réalisations humaines,
cette saison d’union et
 d’échange prend souvent la forme du tourment et de l’incertitude.

La structure de l’hexagramme comme je vous l’ai montrée – l’association des traits Yin et Yang -,
reproduit un équilibre entre jour et nuit caractéristique de l’équinoxe.

Et nous devons voir alors ce jour,
ces forces agir de manière concertée.
Les trois traits yang évoquent des mouvements au niveau du sol : déraciner, traverser les terres incultes, envisager un chemin escarpé.

Les trois traits yin par contre sont plus aériens et
concernent des problèmes d’ordre relationnel  le voisinage, mariage, rapport de force.
Là où le Ciel est cette une action concrète qui opère
à l’inverse la Terre œuvre de manière abstraite
alors que c’était l’apanage du Ciel.

On dit qu’un courant de confiance traverse les deux situations.

Ces périodes d’harmonie constatées (comme votre quotidien le montrera)
sont la marque de la délicate
 phase de transition entre l’obscurité et la lumière,
 l’aube et le crépuscule,
quand tout semble être à sa juste place dans le monde et
que l’on expérimente un sentiment profon de bien-être et de liberté.

De tels moments rayonnent et étincellent de promesses.
Le Ciel se manifeste sur Terre et la vie semble divine.
C'est un moment de grande fluidité entre créativité et réceptivité.

Et cette paix : nous renvoie à une leçon apprise
ou à apprendre comme nous inviter à se modérer dans l’exercice de la paix.

Qu’est-ce à dire ?
Que notre paix intérieure se contente de rayonner autour de notre foyer,
notre famille avant d’atteindre autrui.
C’est également être attentif à la saison,
 et à l’adaptation à cette saison.
Et c'est avec cet accord avec le temps, la nature, l’environnement
que sera permis à chacun de franchir un autre niveau une autre fois.




Le 41, diminuer ou limitation ou appauvrissement.

Les mots : déclin – réduction – frugalité – contraction – lâcher prise – moins égale plus -  ingéniosité – sacrifice.
Autres symboles :
La main renverse le vase afin que son contenu s’écoule – extraire du vase, du chaudron – abaisser – diminution – concentration – distillation – affaiblir.

Le Ricci :diminution, moment où ce qui est en bas,
 en décroissant, favorise le progrès de ce qui est en haut.

La diminution est parfois naturelle, parfois volontaire et parfois imposée par les circonstances.

Quel drôle de guide qui en fait veut diminuer notre action
dans ces entraînements de la vie, à la vie, voyons de plus près l’image de ce guide.
L’image du 41, je vous la décris.

Une main très active (car avec tous ses doigts), à gauche de l’idéogramme bouche une ouverture (en haut à droite)
par où s’écoulent des choses précieuses.
Des cauris (coquillages) qui servaient jadis de monnaie en Chine, s’échappent.

L’hexagramme a pour sens les mots « réfréner, réprimer ».

Un guide pareil est à même de nous aider « encore » à communiquer par des paroles de paix, mesurées sans s’y accrocher.
On finit par comprendre
les bienfaits qu’apporte toujours un lacher-prise.
Un plus grand discernement est au bout de ce jour.

Comme un bon nettoyage de printemps,
 le lâcher prise peut rafraîchir une vision d’ensemble
et nous donner plus d’espace pour évoluer et alléger notre cœur.
Celui-ci devait toutefois en être ébloui d’abord pour ensuite en être assuré  ou rassuré.
C’est cela comprendre la diminution " active ".

Une opportunité nous est donnée par ce guide
celle de découvrir que la vie peut être tout aussi riche
et pleine de sens sans vouloir franchir à tout prix
 toutes les montagnes possibles
comme tous les ravins du monde.


C'est ce qui peut s'apparenter à des pouvoirs limités de la paix.





Journalisée
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : L'union du ciel et de la terre - La peinture de paysage en Chine et au Japon
« Répondre #2 le: 20 Octobre 2009 à 16:01:40 »

L'un de mes tableau/ parmis tant d'autres que je possède, mais que je n'ai pas créé, je ne m'en sent pas..................................

Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2281



Voir le profil
Re : L'union du ciel et de la terre - La peinture de paysage en Chine et au Japon
« Répondre #3 le: 21 Octobre 2009 à 08:42:25 »

Merci pour vos commentaires et images  Sourire


Autre symbole  d'équilibre entre terre et ciel...





Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations (Modérateurs: Izazen, Guy H)  |  Fil de discussion: L'union du ciel et de la terre - La peinture de paysage en Chine et au Japon « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.096 secondes avec 19 requêtes.