Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
24 Octobre 2020 à 19:04:14

Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Déployer des limites et aboutir à l’harmonie. 0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Déployer des limites et aboutir à l’harmonie.  (Lu 97 fois)
Guy H
Liseron du clavier
***
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 177


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Déployer des limites et aboutir à l’harmonie.
« le: 23 Septembre 2020 à 19:32:15 »



60 la limitation ou mesure et
63, déjà traversé ou l’accomplissement.
   


60, la limitation, les limites ou la mesure.

Les mots : autodiscipline – pratique – respect de soi – introspection – entraînement à la patience – accumulation d’énergie – rituel – maturité.

Mais aussi :
Cérémonie, rite, règle de bien séance. Economiser, modérer, tempérer, mesure.
Fermeté d’âme, droiture, fidélité. Rythme. Degré, niveau, classe. Lettre de créance.

Autres symboles :
Aller vers les bambous - régulation -mesure -économie - souplesse - partage - confondre économie et partage avec radinerie - les bambous proches les uns des autres arrivent à croître et partager sans nuire - s'arrêter quand il faut.

Le Ricci : modération, moment où un élément modérateur limite les excès et assure l’union.

L’idéogramme chinois est une distribution de bambous et de grains par une autorité.
Au-dessus de la Brume (ou Lac) il y a de l’Eau. Que d’eau, la mesure s’impose.

La nature impose des limites à toutes chose,
 obligeant l’énergie à croître de l’intérieur.
En fait, sans limite, il serait impossible d’optimiser notre potentiel.
Afin d’éviter toute mesure amère dit-on
 il est bon d’agir avec modération, afin d’économiser l’effort et
 de canaliser l’énergie.

Ainsi l’homme de bien établit les nombres
et les règles en évaluant l’agir qui déploie le talent.
C'est-à-dire que le cadre dans lequel l’action se déroule doit être parfaitement défini.
Les limites ne doivent pas en être dépassées.
L’économie est le but des limitations…
l’action mesurée en est le résultat.

On dit que dans la mesure, les brumes
d’abord se dispersent, puis s’assemblent peu à peu en un courant unique :
une cohésion s’établit – une direction se dessine –
 la vitalité est endiguée qui  s’éparpillait sans contrainte.

Que devons nous encore apprendre de la mesure ?
Mesure, c’est trouver le rythme par lequel la vitalité se déploie à sa juste mesure.
Comme les nœuds du bambou articulent sa tige, comme les fêtes saisonnières scandent les saisons, comme le tempo canalise l’émotion musicale.

Mesure représente tout ce qui régularise, tempère et délimite.
Etablir une cadence permet de trouver un souffle, reconnaître les limites
 permet d’habiter un territoire, poser des frontières permet
 de modérer les élans et de déterminer un cadre.

Cependant, lorsque tout se mêle et que l’heure est à la régulation,
 imposer ou s’imposer des règles trop rigoureuses,
des barrière trop étanches, c’est dépasser la mesure et aboutir à son contraire.

Reconnaître les limites, celles d’autrui et les siennes propres,
 c’est trouver la juste cadence entre manque et trop plein,
 entre laxisme et rigidité, et ainsi créer un espace de circulation fluide
où peut s’épanouir le flux vital qui nourrit les dix mille êtres.

Cette action de l’esprit aide au mûrissement de toutes choses.

Équilibre entre fermeté et souplesse tel est le contenu de tout hexagramme du Yi Jing, particulièrement ce H60 au (H53 le nucléaire) la progression pas à pas est forte utile.

L’image de l’hexa :
La brume (ou lac au-dessus de l’eau) symbolise
le désir d’expression et d’échange.

Appétence bien légère quand
il s’agit de découvrir son talent
et d’en affirmer les contours.

Il y faudra le contact avec l’extérieur et ses difficultés,
avant que l’innocence ne s’estompe et
 que le pouvoir propre ne se révèle.
Peu à peu, dans le va-et-vient entre audace et retenue,
on repère les critères de l’action adéquate et
un potentiel de se déployer à sa juste mesure.

Zhong Yong ajoutait ceci sur les limites :


"Quand le contentement ou la colère,
la tristesse ou la joie ne se sont pas encore déployés,
 c’est ce qu’on appelle la centralité ;
et quand ces sentiments se déploient
mais demeurent tous en équilibre et modérés,
 c’est ce qu’on appelle l’harmonie.
La centralité est le grand fondement du monde,
L’harmonie est sa voie universelle."


L’harmonie : serait-ce les contours de l’existence ?

Jacques.E.Deschamps  nous donne une belle pensée à propos de l’harmonie en son ouvrage:
 "  64 réponses pour ouvrir sur soi
et la vie les portes de la sagesse. " Ed.Axiome

" Le visible ouvre nos regards sur l’invisible. "
Anaxagore.
" Mille chemins menant en terre de lumière et cependant l’aveugle est le seul à les voir !
Mille remparts cernant le château de l’amour et pourtant aucun mur, pourtant aucune porte !
Mille arbres constituant la forêt du savoir et l’on n’y voit jamais que mille grains de sable !
Mille fois mille voix qui chantent la sagesse et l’on n’entend jamais que l’écho du silence !
Mille fois mille mots dans le livre du Verbe, mille fois mille mots sur mille pages blanches !

Marcher sur un chemin invisible et, pourtant, garder en son esprit le but de son voyage, boire l’eau du désert, franchir le mur sans porte, écouter le silence et le chant du silence, se taire et, se taisant, être l’écho du Verbe,
 voici ce que le sage ou l’enfant malhabile accomplit sans effort
et sans même y penser…./…
…/… Quand l’esprit et le cœur deviennent ennemis, on en perd le sommeil,
 le corps tombe malade.
Quand la cime et l’abîme ensemble se confondent, la glace fond
et l’eau va nourrir l’océan…./…

Engendre l’harmonie du seul fait d’être soi,
Tout cela est aussi simple que RESPIRER."


L’absence de limites conduit à la dissolution dans
l’infini et représente une menace.
Aussi les limites, bien que souvent désagréables à observer,
sont elles les garantes de la bonne marche de l’univers ?
Encore faut-il trouver la juste mesure dans la limitation,
le chemin devenant le plus fini, harmonieusement.

Le guide du jour, entend apporter sa sagesse,
 car les difficultés, il les a déjà traversées... mais il y a très longtemps.
En cette association il y a d’exprimée une attention à la saison et au comportement
que chacune appelle.
L’être « accompli » apprend
 à calquer nos actions de paix sur le cours du ciel,
à chacun d’épanouir sa nature propre, d'éparpiller de l’harmonie.

C’est ce que nous pouvons rapprocher
 de la phrase un peu ésotérique :
Vivre le " ici et maintenant ".



63, déjà traversé, ou avoir accompli la traversée.

Le trigramme Feu est surmonté du trigramme Eau.
L’Eau et le Feu s’unissent, ils joignent leurs effets,
L’Ordre est établi.

Les mots : réalisation finale – victoire crescendo – travail bien fait –perfection – performance optimale – prudence.

Mais aussi :
(Marque du passé, de l’accompli) déjà fini, achevé, écoulé, cela étant, ensuite.

Autres symboles :
Le riz est déjà consommé – la rivière est déjà traversée – les épis sont ordonnés – l’ordre – fin de l’aventure, début des déboires – pacifié.

Le Ricci : terme de l’accomplissement, moment où tout est achevé mais où l’inaction peut entraîner un retour du désordre.


Cet hexa est l’avant dernier du livre mais c’est celui qui arrive à la suite d’un long chemin,
 celui de la réalisation d’une union difficile à admettre
celle de l’eau (trigramme du bas) et du feu ( trigramme du haut) union harmonieuse. . .
comme un long chemin parcouru comme la quête du Bateleur
dans le tarot, Bateleur qui aboutit au Mat,
l’arcane sans nom pas fou mais accompli lui.

Il y a aussi l’idée de repas avalé, d’achèvement montrant
que le guide est arrivé par les difficultés diverses de sa vie
à se dire accompli.
Mais cet état d’être accompli par les épreuves n’est peut-être que provisoire
comme s’il était nécessaire de redonner un " tour " de roue à la roue de la vie.

Et qui de plus  " accompli " pour résumé cette belle image du H63 ?
 Lao tseu donne sa réponse:

 "   Ce qui est en repos est facile à tenir
Ce qui n’a point éclos est facile à prévenir […]
Sois attentif au terme comme au germe
Jamais tu ne connaîtras l’échec. "


 Cette puissance d’action progressive
 qui contribue au succès
 doit raisonnablement être utilisée,
et à la connaissance de cet accomplissement qui œuvre,
on ne peut que s’en éblouir en restant anonyme.

Combien de guides " accomplis " autour de soi conseillent…
en ce moment apportant un petit plus
 face à toute la force de paix capable d’être déployée ce jour ?
Bonne question, ne perturbons pas alors cet équilibre atteint !


"Lorsque nous voulons modeler quelque chose, ou quelqu’un,
commençons par adopter en soi une extrême souplesse,
puis trouvant une communauté de gens empruntant ce même chemin,
c’est de concert que le groupe à son tour apprend à se modeler
 et rencontrer à son tour d’autres personnes……
une roue sans fin quoi......
au bout d’une progression simple et dosée
….. l’accomplissement !"
Tout est dans l’image de ce H63:


Tchi Tchi.
Le premier Tchi montre le grain d’une céréale dont la soupe est humée et avalée par l’image du gosier.
On a avalé la soupe, le repas est " terminé. "
Le second Tchi comporte à gauche le cours d’eau,
à droite des épis de céréales bien rangés.
Ce caractère évoque l’idée d’achèvement.
Tchi Tchi est l’achèvement accompli.

" La récolte a été faite, l'épreuve est passée, le blé est moissonné.
La rivière des âmes des ancêtres a été traversée, transcendée, et il est temps d'humer le bon parfum du blé fraîchement récolté.
Le fruit du travail se donne en récompense de l’effort fourni."

Citation de Clause Pipitone en son ouvrage :"Le Yi King du thérapeute.

Les six traits qui composent ce H63, sont tous à la bonne place c’est-à-dire :
Yang- Yin- Yang- Yin- Yang- Yin-, on les dits en harmonie.


A son heure l'harmonie est enclenchée
Et à l’aide d’une perception intuitive (cet autre regard)
 on vibre alors à l’écho de ce moment crucial.

De penser grand jusqu’au sublime, sans artifice.
La réussite en ces deux hexagrammes est de suivre
lorsque soudain "survient" cette perception.

Le symbolisme des trigrammes est limpide.
H60 : le trigramme Brume (du lac) en bas est surmonté du trigramme Eau.
H63 : le trigramme Feu en bas est surmonté du trigramme Eau.

Ce qui surprend est ces deux hexas est cette quantité d’eau alliée avec un seul trigramme FEU !

Le feu surmonté du trigramme Eau c’est une fusion des éléments contraires complémentaires de la vie...feu et eau.
Une symbiose est perçue comme un accomplissement par le diffuseur de brume.

De cette association une conclusion simple est exposée :
c’est un peu se contenter de ce qui vient en nous,
ne rien faire ou plutôt si :
laisser le mouvement se poursuivre de façon naturelle
avec ses limites puisque étant en harmonie.



Guy H

[Aparté : A signaler qu'il n'y a aucun rapprochement à des événements actuels,
 et si cela était, complètement fortuit cela serait, car les baguettes utilisées apportent chaque jour des hexagrammes de manière aléatoire pour cette étude.]






« Dernière édition: 23 Septembre 2020 à 19:34:24 par Guy H » Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
*****
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2275



Voir le profil
Re : Déployer des limites et aboutir à l’harmonie.
« Répondre #1 le: 23 Septembre 2020 à 20:15:59 »






Journalisée
Guy H
Liseron du clavier
***
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 177


" Source d'inspiration nous sommes "


Voir le profil
Re : Déployer des limites et aboutir à l’harmonie.
« Répondre #2 le: 24 Septembre 2020 à 09:59:31 »

Izazen

merci pour cette photo symbolique, une joli énigme .

Comment une simple barrière peut-elle limiter l'immensité d'un paysage ?

Guy H
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des pensées et philosophies  |  Yi-King : Le livre des transformations  |  Questionnements et réponses sur les hexagrammes du jour  |  Fil de discussion: Déployer des limites et aboutir à l’harmonie. « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 5.206 secondes avec 19 requêtes.