Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
15 Avril 2021 à 04:32:00

Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Espace 0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Espace  (Lu 7216 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Espace
« le: 16 Juin 2007 à 13:48:27 »


Collision, fusion de Galaxies


Collision dans la Chevelure de Bérénice
Ce télescopage de deux spirales lointaines préfigure ce qui se tramera dans deux milliards d'années, lorsque notre Voie lactée heurtera sa voisine : la galaxie géante d'Andromède, M 31. À 300 millions d'années-lumière de nous, dans l'amas Coma, de la Chevelure de Bérénice, deux galaxies de formes semblables se sont rencontrées 160 millions d'années auparavant. L'immense queue d'étoiles, à droite, témoigne de la violence du choc... Détail : comme piquetées sur le velour noir du ciel, de petites galaxies individuelles beaucoup plus éloignées se dessinent dans le fond de l'image du télescope Hubble. Elles montrent leur profil spiral et leur structure de disque orientés : de face, de trois quart ou bien sur la tranche.


Le mariage gallactique en animation : -) :




izazen
Journalisée
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #1 le: 18 Juin 2007 à 16:31:06 »

Bon, et voilà, moi tout çà, ça me parle, il suffit de regarder, de voir et de s'émerveiller du spectacle qui s'offre à nous. Le mentale, c'est pour après, il y a le temps. Découvrir l'Univers, c'est regarder là d'où nous venons, c'est retarder sa montre, c'est remonter loin, très loin dans le temps. Pour cela, nous n'aurons besoin que de savoir faire de l'arithmétique, et encore, c'est pas nécessaire. L'orthographe n'est pas compliquer, ont retrouve souvent les même mots, " espace, planète, distances, nébuleuses, galaxies, satellites, et là, mon correcteur d'orthographe suffit. Sourire.
Sans avoir fréquenté les grands savants de l'astrophysique, ce sont eux qui m'ont inspiré. Je n'ai fait que rencontrer mon idole, Hubert Reeves, dans le cadre de mon club d'astronomie, j'ai réussi à le faire venir pour une conférence, ainsi qu'Arroun Tasief ( l'ortho Huh), mais là Monsieur Tasief était alors Ministre, mais quel ministre, aller, je vous raconte l'anecdote. Dans le cadre d'une campagne politique, je crois bien que c'était les législatives, le PS l'avait invité pour soutenir les candidats de la ville nouvelle, et c'est donc ainsi qu'ils sont tous venue nous voir au C.I.E., pour les jeunes, Centre d'Initiation à l'Environnement, et le club Sirius y était inscrit, çà nous avait évité de déposer des statuts en préfecture. Et là, nous avons vue arriver tous les ténors de la politique, de Mermaze à , zut je ne me rappelle plus, et bien sur,  Tazief. Celui ci vient dans notre local, il regarde nos photos astronomiques, les commentent, car cela ne lui était plus arrivé depuis un certain temps, et que nous échangeons des anecdotes sur anecdotes, le temps passe, si bien que le discourt politique qu'il devait faire....................et bien il ne l'a pas fait, trop de retard.......... Roulement des yeux. Et en prime, je vous le donne en mille, nous avons eu notre premier observatoire avec coupole et notre premier télescope de 350mm d'ouverture et de 3000mm de focale, ce qui nous permettait d'obtenir des grossissements de l'ordre des 600x ( en plein hiver, en été, la condensation de l'air chaud est turbulante, l'image bouge.) Je m'écarte un peut, mais ce sont des souvenirs merveilleux, nous faisions les quatre cent coups à cette époque, heureusement, nous sommes bien calmé depuis................. C'est grace à M. A.Tazief que nous avons eus tous ça. Hélas, peut de temps après, je laissais mon mandat de président fondateur du club....
Ou lala, mais nous avons nous aussi perdu du temps dans cet immense espace-temps. mais ça n'a aucune importance, car tous ce qui est en haut, et bien il y est encore pour un bon nombre d'années, de siècles de millénaires de, je n'ai plus la notion des nombres, et c'est aussi sans importance, puisque nous ne sommes que de simple spectateurs éphémères.
En astronomies, nous utilisons plusieurs unités de mesure des distances. Pour mesurer celles de notre système solaire, nous utlisons l'UA, l'unité astronomique, c'est la distance qui sépare la terre du soleil, ont dit que la terre est à 1 UA ( une unité astronomique) du soleil. Une UA vaut exactement 1 400 000 kilomètres ( l'unité là, est arrondie, car la distance moyenne de la terre au soleil est 1 480 000 km.), en hiver,pour notre émisphère, elle est seulement qu'à 1 420 000 km, alors qu'en été, à 1 560 000 km. Pour aller un peut plus loin dans ces détails que je viens de préciser, nous allons incliner l'angle de rotation de la terre, et voilà, c'est la cause pourquoi il y a des saisons, et grace aux changements de températures occasionnés par les changements de saisons,que  la Vie a pu apparaitre sur notre planète.
à suivre ...................
Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #2 le: 18 Juin 2007 à 18:47:42 »

Waow!! génial ton anecdote et quelle rencontre !


Je ne connais rien à l'astronomie mais j'ai toujours trouvé l'observation de l'espace fascinante et j'aime écouter tout ce que l'on découvre et explique  sur le sujet :-)



Merci infiniment pour ce partage, Sirius  Fâché



Izazen
Journalisée
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #3 le: 19 Juin 2007 à 09:37:15 »

Merci Izazen.
Si j'ai partagé cette anecdote sur ce forum, c'est que effectivement j'ai eu une chance de pouvoir rencontrer deux hommes merveilleux, et surtout, d'une immense simplicité, aucun culte de la personnalité, même Tazieff qui était engagé politiquement, et bien il était resté l'Homme Simple ( au sens noble du terme). Je suis entraint  d'écrire la suite.................... c'est fait, je suis partie à des années lumière Clin d'oeil......................
NB: Je vous parle de l'astronomie d'une façon très, très simple, je vulgarise autant que je peut afin d'être le plus claire possible................................tout en restant sirius avec ces fautes et son mauvais français, les phrases qui ce précipittent au portillons, bref, s'il y a des choses pour lesquelles je n'ai pas été claire, pas de problème pour moi, j'essaierais de rendre agréable votre lecture. J'écris essentiellement avec mon coeur, avec ma passion. Souriant
« Dernière édition: 19 Juin 2007 à 10:01:16 par Sirius » Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #4 le: 19 Juin 2007 à 10:34:42 »

…………….suite
Mais hélas, l’Unité Astronomique ne nous permet pas d’aller bien loin, c’est à dire, dans les calcules des distances, les 1 ont trop vite une ribambelle de zéro, si bien que le nombre obtenu ne peut plus ce lire correctement, et on perd la notion de l'importance du chiffre trop grand,pour simple exemple on prononce le chiffre de 1 million de milliard de milliard de milliard  de km, ce qui nous donneraient à peut près ça en écriture, 1 000 000 / 000 000 000 / 000 000 000 / 000  000 000 km, avouez que c’est pénible à lire, donc, l’astronome, pour calculer la distance qu’il y a entre une  étoile  et l’observateur, ils ont calculé le temps que mettait la lumière émise par cette étoile  pour arriver jusqu’à l’observateur, ont s’exprime alors en années lumière. Pour exemple, l’étoile Sirius qui est l’étoile Alpha de la constellation du Grand Chien, se situe très exactement à 8,7 années lumière du système solaire, c’est l’une des plus proche, mis à part l’étoile Alpha du Centaure, qui elle se situe à 4,5 années lumière de la terre, mais nous, nous ne pouvons pas l’observer car elle est dans le ciel de l’hémisphère Sud.
Pour ma connaissance, cela me suffit amplement pour faire mes calcules astronomiques, mais pour les savants, eux, ils ont deux échelles encore, les parsecs et les mégaparsecs, ne me demandez pas leurs valeurs, je ne m’en souviens plus très bien, donc, je vous dirais une bêtise et vous induirait en erreur ( du fait de notre future déménagement, mes cahiers sont tous dans des cartons).
Donc, après toutes ces péripéties, que représente à la base le temps lumière, qu'elle est la distance parcourue par celle ci. Et bien, la lumière franchit une distance de 300 000 km/seconde, vous rendez vous  compte de ce qu’elle est capable de faire. Nous, nous sommes uniquement arrivées au balbutiement de la vitesse a laquelle nous nous déplaçons dans l’espace, nous arrivons à la fabuleuse vitesse de 30 000 km/heure, et pour atteindre celle de 150 000 km/h, nous mettons, environ, quatre années, car nous sommes obligés d’aller chercher la force gravitationnelle de la planète Jupiter, nous sommes obligés de remonter les orbites pour pouvoir  aller plus vite, donc plus loin. J’ai fait un calcule, enfin pas moi, mais un ordinateur, un thomson MO5, vous vous en souvenez de celui là, j’ai écris un petit programme en langage basic, afin d’envoyer une sonde en direction d’Alpha du Centaure, avec retour chez nous, dans le système solaire, temps mis par cette sonde pour accomplir ce voyage, à la vitesse de la lumière,  18 ans. Pourquoi 18 ans, alors que plus haut je précise que cette étoile n’est qu’à 4,5 al ( al= années lumière), et bien c’est très simple, dans le programme, j’ai entré les paramètres suivant, premier calcule, 30 000 km/h vitesse de la sonde en orbite terrestre, nous lui imprimons une accélération constante de 1 km/seconde jusqu’à ce qu’elle atteigne la vitesse de 300 000 km/seconde, durée, 3,5 jours, puis, arrivée dans la banlieue de l’étoile, il faut décélérer méchant, afin d’avoir une vitesse permettant d’être en orbite autour de cette étoile  , et ensuite , il va falloir choisir l’angle de tire  pour la prochaine accélération afin de repartir en sens inverse, en direction du système solaire. Puis à nouveau accélération de 1 km/seconde, ce jusqu’au 300 000 km/ seconde, puis nouvelle phase de décélération lorsque nous arrivons dans la banlieue du système solaire. Vous avez remarqué que je ne précise pas le temps qui est nécessaire en décélération, c’était la partie cachée du calcule fait par l’ordinateur, les accélérations elles, sont facile à calculer. Et pour terminer avec cette histoire, juste pour info, mon ordinateur, pour me fournir ce résultat de 18 ans afin d' accomplir ce voyage, lui il a mis 8 heures pour le calculer, car les accélérations, les décélérations et le temps du voyage en vitesse lumière, étaient calculées avec la vitesse de l’horloge du micro processeur du MO5, c’est à dire 4 000 hertz.
nb : dans cette histoire, je n’ai absolument pas tenue compte des problèmes de sécurité de la sonde du à la vitesse à laquelle elle se déplace, pour éviter le moindre grain de poussière cosmique, et croyez moi, ils sont nombreux, et à cette vitesse là…………………..plus de sonde en une fraction de seconde.
« Dernière édition: 20 Juin 2007 à 09:26:28 par Sirius » Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #5 le: 20 Juin 2007 à 16:54:46 »


Une visiteuse, la Comète Filion ( non, pas lui...........c'est un désastre Lèvres scellées)


et celle là, la comète Candy17
ce sont deux photos de comètes, mais ne me demandez pas de quelle année? je ne m'en souviens plus du tout  Pleurs. je n'ai que la date de sauvegarde sur le cd rom, le 12 décembre 2000
« Dernière édition: 20 Juin 2007 à 17:01:07 par Sirius » Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #6 le: 21 Juin 2007 à 17:50:29 »

http://www.cieletespace.fr/Comprendre/Videos/HubertReeves.aspx
pour ceux qui apprécie Hubert Reeves, à consommer sans modération Souriant
Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #7 le: 14 Juillet 2007 à 09:51:46 »


Je vous présente ici, ma toute première astrophoto..........................que j'avais réussi. Cette photo nous révèle une partie du ciel situé dans la constellation du Cygne. Chaque point est une étoile, essayez de les compter. Le plus simple, c'est de compter leur nombre dans 1cm², puis de multiplier leur nombre par la surface de la photo, nous aurons une précision asser raisonable. La pose a été de 15 minutes, l'appareil photo étant monté en parallèle sur le tube du télescope, celui ci servant alors de lunette guide. Je ne me souviens plus du nombre de photos rattées avant celle ci, mais je crois que c'était "astronomique" Choqué. Quand on aime, on ne compte pas, et même si mes premiers résultats n'était pas exploitable, moi j'en était fière déjà  Clin d'oeil
« Dernière édition: 14 Juillet 2007 à 09:54:01 par Sirius » Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #8 le: 14 Juillet 2007 à 11:40:59 »

Merci Sirius :-)


C'est vertigineux ces millions d'étoiles : -o


Sur l'excellent site que tu as mis précédement , j'ai trouvé cette photo, ça m'intrigue , qu'est-ce que c'est un sombrero?




Amitié :-)

Izazen
Journalisée
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #9 le: 14 Juillet 2007 à 11:51:12 »

En ce qui concerne cette magnifique galaxie, nommée " La Galaxie du Sombrero", tout simplement parce qu'elle a la forme de cette coiffure mexicaine, le sombrero..... Clin d'oeil Fâché
Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #10 le: 14 Juillet 2007 à 12:04:39 »

Une galaxie carrément !! cool  Choqué très beau...  Sourire
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #11 le: 07 Décembre 2007 à 19:08:21 »



plongée dans la constellation d’Orion… : -)





Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #12 le: 31 Mai 2008 à 09:17:11 »

Diaporama  de l'Univers sur une musique de Kitaro Sourire
Clin d'oeil spécial à Sirius  Clin d'oeil


Bonne journée  Sourire
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : Espace
« Répondre #13 le: 28 Octobre 2008 à 09:19:01 »


Voyage avec Le téléscope Hubble Vers les nébuleuses, en passant par l'étonnante Helix Nebula



bonne journée à tous Sourire
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Espace « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.107 secondes avec 19 requêtes.