Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
20 Février 2020 à 15:22:06

Izazen  |  Au jardin d'images  |  Photos, images et films divers  |  Sur un même thème... (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Papillons 0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Papillons  (Lu 5938 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3512



Voir le profil
Papillons
« le: 16 Juin 2007 à 20:51:46 »



Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3512



Voir le profil
Re : Papillons
« Répondre #1 le: 16 Juin 2007 à 21:27:54 »


Le monarque



Description :

Avec ses couleurs vives, sa grande taille et son vol lent et puissant, le monarque (Danaus plexippus) est probablement le papillon de l’Amérique du Nord le plus reconnu. Les ailes orange foncé, dont l’envergure est de 93 à 105 mm, sont ornées d’une large bordure noire étalant deux rangées de taches blanches. Les monarques mâles disposent aussi de deux taches noires très visibles sur les ailes postérieures. Les bandes noires sur les veines des ailes sont plus larges sur les monarques femelles.

Habitat et habitudes :

Les monarques peuvent vivre là où pousse l’asclépiade. Les larves de monarques, ou chenilles, se nourrissent exclusivement de feuilles d’asclépiade. Dans l’Est du Canada, la plante principale qui contribue à la croissance du monarque est l’asclépiade commune (Asclepias syriaca). L’asclépiade commune pousse généralement sur des terres agricoles abandonnées, le long des routes et dans d’autres aires ouvertes où des espèces de mauvaises herbes abondent. Dans l’Ouest du Canada, la belle asclépiade (Asclepias speciosa) est la plante hôte primaire des larves.

Les monarques peuvent parcourir de grandes distances et ont beaucoup d’endurance en vol. Ils sont même capables de repérer les plus petites parcelles d’asclépiades, y compris les plantes qui poussent dans les jardins de ville et le long d’autoroutes achalandées. Les monarques ne sont pas limités par la perturbation anthropique; ainsi, ils se reproduisent facilement sur l’asclépiade qui se trouve dans des endroits où il y a beaucoup d’activités humaines. Il suffit seulement que les plantes soient en santé.



Caractéristiques uniques :



Le monarque est le seul papillon nord-américain qui migre, chaque année, en grand nombre dans les deux sens, soit d’une partie du continent à une autre. Probablement qu’aucun autre insecte parmi les milliers d’espèces sur la Terre n’effectue une telle migration. Les scientifiques doivent encore en apprendre beaucoup sur comment les monarques individuels s’y prennent pour retourner à des sites d’hivernage et à des aires de reproduction qu’ils n’ont jamais vus. Les millions de monarques qui recouvrent les pentes boisées des montagnes du Mexique offrent un spectable d’une grande beauté naturelle et constituent un phénomène unique qui ne se produit nulle part ailleurs sur Terre.

Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin d'images  |  Photos, images et films divers  |  Sur un même thème... (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Papillons « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.128 secondes avec 20 requêtes.