Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Février 2019 à 14:55:12

Izazen  |  Au jardin d'images  |  Films de musiques et chansons (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Chansons françaises : classiques 0 Membres et 4 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Chansons françaises : classiques  (Lu 14236 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3420



Voir le profil
Re : Chansons françaises : classiques
« Répondre #20 le: 09 Février 2009 à 09:02:32 »


Juliette Greco - Il n'y a plus d'après





Il n'y a plus d'après


Maintenant que tu vis
À l'autre bout de Paris,
Quand tu veux changer d'âge,
Tu t'offres un long voyage.
Tu viens me dire bonjour
Au coin de la rue Dufour.
Tu viens me visiter
À Saint-Germain-des-Prés.

Il n'y a plus d'après
À Saint-Germain-des-Prés,
Plus d'après-demain, plus d'après-midi,
Il n'y a qu'aujourd'hui.
Quand je te reverrai
À Saint-Germain-des-Prés,
Ce ne sera plus toi,
Ce ne sera plus moi:
Il n'y a plus d'autrefois.

Tu me dis "Comme tout change!",
Les rues te semblent étranges.
Même les cafés crème
N'ont plus le goût que tu aimes.
C'est que tu es une autre,
Et que je suis un autre.
Nous sommes étrangers
À Saint-Germain-des-Prés.

Il n'y a plus d'après
À Saint-Germain-des-Prés,
Plus d'après-demain, plus d'après-midi,
Il n'y a qu'aujourd'hui.
Quand je te reverrai
À Saint-Germain-des-Prés,
Ce ne sera plus toi,
Ce ne sera plus moi:
Il n'y a plus d'autrefois.

A vivre au jour le jour,
Le moindre des amours
Prenait dans ces ruelles
Des allures éternelles.
Mais à la nuit la nuit,
C'était bientôt fini.
Voici l'éternité
De Saint-Germain-des-Prés.

Il n'y a plus d'après
À Saint-Germain-des-Prés,
Plus d'après-demain, plus d'après-midi,
Il n'y a qu'aujourd'hui.
Quand je te reverrai
À Saint-Germain-des-Prés,
Ce ne sera plus toi,
Ce ne sera plus moi:
Il n'y a plus d'autrefois.
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3420



Voir le profil
Re : Chansons françaises : classiques
« Répondre #21 le: 20 Février 2009 à 09:13:42 »


Edith Piaf - La Foule





La Foule



Je revois la ville en fête et en délire
Suffoquant sous le soleil et sous la joie
Et j’entends dans la musique les cris, les rires
Qui éclatent et rebondissent autour de moi
Et perdue parmi ces gens qui me bousculent
Etourdie, désemparée, je reste là
Quand soudain, je me retourne, il se recule
Et la foule vient me jeter entre ses bras

Emportée par la foule qui nous traîne, nous entraîne
Ecrasés l’un contre l’autre
Nous ne formons qu’un seul corps
Et le flot sans effort
Nous pousse enchaînés l’un et l’autre
Et nous laisse tous deux
Epanouis, enivrés et heureux
Entraînés par la foule qui s’élance et qui danse
Une folle farandole
Nos deux mains restent soudées
Et parfois soulevés
Nos deux corps enlacés s’envolent
Et retombent tous deux
Epanouis, enivrés et heureux

Et la joie éclaboussée par son sourire
Me transperce et rejaillit au fond de moi
Mais soudain je pousse un cri parmi les rires
Quand la foule vient l’arracher d’entre mes bras

Emportée par la foule qui nous traîne, nous entraîne
Nous éloigne l’un de l’autre
Je lutte et je me débats
Mais le son de ma voix
S’étouffe dans les rires des autres
Et je crie de douleur, de fureur et de rage et je pleure
Entraînés par la foule qui s’élance et qui danse
Une folle farandole
Je suis emportée au lin
Et je crispe mes poings
Maudissant la foule qui me vole
L’homme qu’elle m’avait donné
Et que je n’ai jamais retrouvé




Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3420



Voir le profil
Re : Chansons françaises : classiques
« Répondre #22 le: 23 Février 2010 à 10:10:19 »


La belle vie - Sacha Distel

 

Ô la belle vie
Sans amour
Sans soucis
Sans problème.
Hum la belle vie
On est seul
On est libre
Et l'on s'aime.
On s'amuse à passer avec tous ses copains
Des nuits blanches
Qui se penchent
Sur les petits matins.
Mais la belle vie
Sans amour
Sans soucis
Sans problème.

Oui la belle vie
On s'enlace
On est triste
Et l'on traîne.
Alors pense que moi je t'aime
Et quand tu auras compris
Réveille-toi
Je serai là
Pour toi.
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3420



Voir le profil
Re : Chansons françaises : classiques
« Répondre #23 le: 13 Mars 2010 à 17:58:43 »


Jean Ferrat - Aimer à perdre la raison




Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaitre de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

Ah c'est toujours toi que l'on blesse
C'est toujours ton miroir brisé
Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
Toi qu'on insulte et qu'on délaisse
Dans toute chaire martyrisée

La fin, la fatigue et le froid
Toutes les misères du monde
C'est dans mon amour que j'y crois
En elle je porte ma croix
Et de leur nuit ma nuit se fonde

Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaitre de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

Amour et bonheur d'autres sortes
Il tremble l'hiver et l'été
Toujours la main dans une porte
Le coeur comme une feuille morte
Et les lèvres ensanglantées

Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaitre de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison (2 fois)

Aimer à perdre la raison
Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 3420



Voir le profil
Re : Chansons françaises : classiques
« Répondre #24 le: 11 Août 2013 à 09:47:01 »



Daniel Guichard - L'Indien



Le monde est aux tricheurs
A tous les prédateurs
Le monde est aux seigneurs
Des mensonges en couleurs
Revendeurs d'illusions
De désinformations
De profits en béton
D'hypocrisie sans fond .

Pas un coin sur la terre
Ne va leur échapper
Les forêts les rivières
Ils vont tout grignoter
Avec tous ces pouvoirs
Qu'ils se sont accordés
Ils récrivent l'histoire
De toute l'humanité.

L'indien, on est toujours l'indien
Quand on ne peut plus rien
Devant ceux qui de loin
Malaxent le destin
L'indien, on est toujours l'indien
Rien d'autre c'est certain
Que finir en esclave
Ou les armes à la main.

La Méditerranée,
L'Amazonie coupée
L'océan barbouillé
Et la terre violée
Un homme ça vaut pas cher
Dans le jeu des affaires
Numéro solitaire
Zéro dans l'univers

Faut pas s'imaginer
Que tout sera joli
Parce qu'on aura pensé
Qu'avoir le droit suffit
Les pays qu'on enchaîne
Sont toujours trop nombreux
Des larmes africaines
A l'occident honteux.

(au Refrain, x3)

Faut pas désespérer
Mais faut pas trop rêver
On peut toujours changer
Le monde et ses idées
Y aura toujours des loups
Et des moutons partout
Mais il faut plus que tout
Il faut rester debout.




Paroles: Daniel Guichard. Musique: D.Pankratoff   1991  "Gamberge" © disques Dreyfus

Source : http://www.musikiwi.com/paroles/daniel-guichard-indien,32323.html
Journalisée
Pages: 1 [2] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin d'images  |  Films de musiques et chansons (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: Chansons françaises : classiques « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.294 secondes avec 19 requêtes.