Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
15 Avril 2021 à 04:45:26

Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: La Terre serait-elle en expansion ? 0 Membres et 3 Invités sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: La Terre serait-elle en expansion ?  (Lu 5241 fois)
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
La Terre serait-elle en expansion ?
« le: 23 Juillet 2007 à 10:58:04 »




Un documentaire d'Arte exposant la Théorie de l'expension du globe  terrestre












L'expansion terrestre est une théorie essayant d'expliquer la position et le mouvement des continents à la surface de la Terre, affirmant que celle-ci grossit depuis sa formation, de l'ordre de quelques millimètres à 10 cm par an.


Constance gravitationnelle  [modifier]
L'idée d'une Terre en expansion est apparue dans la science vers 1938, quand le physicien Paul Dirac (1902–1984) suggéra que la constante gravitationnelle de la Terre avait diminué depuis ses milliards d'années d'existence. Cela a conduit le physicien allemand Pascual Jordan à une modification de la relativité générale pour proposer en 1964 que toutes les planètes grossissaient lentement. Jordan pensait que la Terre aurait pu avoir doublé de rayon dans les dernières centaines de millions d'années.

Cela pourrait ainsi expliquer la taille massive des dinosaures, qui auraient bénéficié d'une pesanteur moindre.


L'impact des neutrinos
Konstantin Meyl a présenté en 2004 un lien entre l'expansion et l'absorption des neutrinos de la Terre.



Source et pour plus  :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Expansion_terrestre
« Dernière édition: 23 Juillet 2007 à 11:00:38 par Izazen » Journalisée
coach
Invité
Re : La Terre serait-elle en expansion ?
« Répondre #1 le: 01 Août 2007 à 23:02:41 »



Cela pourrait ainsi expliquer la taille massive des dinosaures, qui auraient bénéficié d'une pesanteur moindre.

Donc, il y aurait de moins en moins de grosses têtes....  Grimaçant
Journalisée
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : La Terre serait-elle en expansion ?
« Répondre #2 le: 02 Août 2007 à 08:48:12 »

J'ai quelques petits soucis, sur la théorie de l'expansion de notre planète. Du moins, telle qu'elle est formulée dans le lien d'Izazen, " pour plus d'information.....".
1) La taille des dinosaure serait du au fait de la pesanteur, mais là, la pesanteur n'a aucun rapport avec la taille de notre planète, c'est le volume d'air et des molécules qui la compose qui engendre des variation de pesenteur, oui, la masse d'air elle peut subir des variations d'extensions et de contractions, car c'est un élément fluide, tout comme les océans qui ont des effets de marées. Donc, je ne suis pas pour cette théorie sur la taille des dinosaures, car ils font parties de la Vie, au sens très large du terme, Vie basée sur le besoin de respirer de l'oxygène, donc une atmosphère à peut près similaire à celle d'aujourd'hui.
Nous savons que notre Soleil, quant à lui, va finir sa vie dans environ 5 milliards d'années. Il va commencer par gonfler, gonfler, jusqu'à atteindre un diamètre jusqu'à l'orbite de Mars, c'est à dire, 1 400 000 km + 220 000 000 km = 221 400 000 km de diamètre. Puis, il s'effondrera sur lui même pour donner naissance à une étoile nommée "Naine Blanche".
Alors, pour ma part, et cela qu'engage que moi, que la Terre est des variation de son diamètre de l'ordre de quelques centimètres voir même de quelques mètres, c'est fort possible, mais pas au delà, car avec une croûte terrestre, masse solide, elle aurait explosé avant que les dinosaures apparaissent à sa surface.
N'ayant pas un tempéremment sectaire, je suis prêt au débat Lèvres scellées
Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : La Terre serait-elle en expansion ?
« Répondre #3 le: 03 Août 2007 à 09:57:52 »

Bonjour à tous

Merci pour votre participation au sujet Caoch et Sirius :-)

Oui ,comme tu l'explique Sirius,  je vois mal comment une expension constante, meme très moindre, ne pourrais pas engendrer des cataclismes énormes à l'échelle d'une planète  Huh

Autre sujet les neutrinos et la matière sombre depuis que j'en ai entendu parler vaguement me fascine  assez, si quelqu'un aurai envie de partager sur le sujet ou à propos du  fonctionnement de l'espace en général ...

....Je suis toute ouie  Sourire

Belle journée à tous

Izazen

« Dernière édition: 03 Août 2007 à 10:00:38 par Izazen » Journalisée
Sirius
Liseron du clavier
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 100


Sirius l'étoile du voyageur


Voir le profil
Re : La Terre serait-elle en expansion ?
« Répondre #4 le: 01 Juin 2008 à 19:43:52 »

Ouh le vilain, je n'ai pas put te répondre sur la masse sombre, mais je vais te communiquer un lien très  intéressent
http://www.cieletespace.fr//.
farfouille la dedans, et si tu ne trouve pas ton bonheur, dit le moi, je te transmettrais une bande son sur ce sujet ( 18Mo) il va falloire que je trouve combine pour pouvoir le faire?HuhHuh?
Journalisée

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis
namy_yassar
Invité
La mécanique universelle et le visage daché du CNRS
« Répondre #5 le: 02 Juin 2008 à 00:15:10 »

Bonjour,
Pour que vous aurez une idée claire sur le CNRS ( centre nationnal des recherches scientifiques) voilà le vrais visage de cette institution qui cache un visage de racisme et de neglegence envers les autres. bonne lecture
Vous trouverez ce message en visitant le site ci-dessous, en cherchant le message du 02/05/2008

http://fr.groups.yahoo.com/group/physique_quantique/?v=1&t=search&ch=web&pub=groups&sec=group&slk=2



La mécanique universelle, réponses aux questions posées par IN2P3
En visitant un site de l'organisation du CNRS, j'ai trouvé des
questions posées par l'équipe IN2P3,que vous trouverez en suivant le
lien suivant:http://www.cnrs.fr/fr/organisme/organisation.htm
Comme il est trés important de savoir que la physique connue ne
pourrait en aucun cas répondre à ces questions,je me suis donner de
la peine à répondre à ces questions en se basant sur la théorie
intitulée la mécanique universelle et ces principes fondamentaux.
Voilà les questions posées que vous trouverez en visitant ce site:

L'Institut national de physique nucléaire et de physique des
particules (IN2P3)

Questions scientifiques majeures
Les problématiques scientifiques traitées à l'IN2P3 peuvent être
résumées sous la forme des quelques questions scientifiques majeures.

1)__Y a-t-il une équation ultime des lois de la physique ?

2)__D'où vient la masse des particules et donc de toute la matière
dont nous sommes faits ?
3)__Quelle est la nature et quelle est la masse du neutrino, cette
particule insaisissable et pourtant très répandue dans l'Univers ?
4)__Où est passée l'antimatière qui était présente au tout début de
l'Univers ?
5)__Quelle structure pour la matière nucléaire ?

6)__Comment les quarks sont-ils confinés dans les noyaux des
atomes ?
7)__Comment se comporte la matière nucléaire aux confins de la
stabilité ?
8)De quoi est fait l'Univers et comment se comporte-t-il ?

9)__Comment les éléments lourds se sont-ils formés dans l'Univers ?
10)__Qu'est-ce que la matière noire et l'énergie noire, cette part
essentielle mais invisible de notre Univers ?
11)__D'où viennent les rayons cosmiques et quels sont leurs
mécanismes de production et d'accélération ?

REPONSES: pour répondre à ces questions j'ai envoyé un courriel à
250 physiciens(es) liés au CNRS et comme les questions sont trés
importantes et les réponses sont choquantes, je transmetterai ma
réponse comme elle etait adressée au 250 physiciens(es)à l'ensemble
du groupe. Bon lecture

Bonjour,( courriel adressé à 250 physiciens liés au cnrs)

j'ai trouvé ses questions sur l'organisation du CNRS, exactement sur
la mission du IN2P3, dont le lien est le suivant:
http://www.cnrs.fr/fr/organisme/organisation.htm
Ma théorie intitulée - la mécanique universelle- portera prèsque
toutes les reponses a vos questions:
1) Questions 1

Y a-t-il une équation ultime des lois de la physique ?
_ Réponse:

Oui, il y a une équation qui s'applique pour toutes les interaction
y compris la gravité.

2) Question 2
D'où vient la masse des particules et donc de toute la matière dont
nous sommes faits ?
_Reponse:
Aucune science ne répondra à cette question, donc aucune réponse, de
plus le boson de higgs ce n'est qu'une pure illusion, il n'y aura en
aucun cas ce boson!

3) Question 3
Quelle est la nature et quelle est la masse du neutrino, cette
particule insaisissable et pourtant très répandue dans l'Univers ?
Reponse:
Selon la mécanique universelle: Le neutrino
- Provient de la voie electronique basale, c'est un niveau
energetique trop élevé, pour les chercheurs qui n'ont pas une idée
sur la mécanique universelle, je donne cet exemple: Lorsque vous
observez le soleil, ce que vous regardez c'est le referentiel C,
c'est à dire la limite de notre pouvoir de vusion et le monde
palpable, notre limite energitique, après ce niveau vient la voie
electronique basale, un niveau energitique plus élevé, une vitesse
qui dépasse C, une mécanique autre que la MQ, autre que la
relativité. A ce niveau il se passe des choses trés importantes
c'est l'extraction de tout les electrons et les protons basaux, il
ne reste de la matière qui était une matière réactinnelle( de notre
monde) que les neutrons qui devienderont des neutrons stellaires,
pour l'électron et le proton basale qui sont identiques ( particule
et antiparticule) vont réagir pour donner en ordre suivant _
l'hydrogène, l'electron réactionnel et le proton réactionnel, le
neutron reactionnel et en fin le neutrino, il faut noter que cela se
fait dans la voie photonique qui est un milieu inertiel pour les
deux particules basaux, donc leurs vitesses deviendra C, le synthèse
de ses particules sera terminer dans la voie bosonique pour passer
ensuite dans la voie, atomique complexe et ainsi de suite. Les
autres voies sont inertiels pour certaine produit issus de ce
synthèse et ne sont pas inertiel pour d'autres, il sagit
particulierement pour l'hydrogène.Il faut noter que parfois suite
aux anomalies de la voie photonique on observe des positrons,
antiprotons,,,etc
Pour le neurino, qui occupe un statut spécial dans la mécanique
universelle, c'est un message codé, il est entre le neutron
reactionnel ( de notre monde ) et le neutron stellaire(stable)
Dans la mécanique universelle: le neutrino renferme un electron
basal, un proton basal et du Quarks( fort possible deux Quarks
isolés), vous allez poser la question, comment? nous n'avons rien
détecter de pareil? la réponse c'est le referentiel energitique! les
Quark du neutrino provient de la courbure ayant un potentiel
interactif trop elevé, c'est au delà de notre capacité de detection,
pour les detecter il faut que les neutrinos réagissent entre eux
pour que les deux quarks passent à un niveau energitique plus
bas.C'est un peu compliqué mais je puis vous assurer que la
mécanique universelle est la seule mécanique capable de vous
faciliter les recherches.

4) Question 4:
Où est passée l'antimatière qui était présente au tout début de
l'Univers ?
Reponse:
Dans la mécanique universelle, il n'y pas de l'antimatière, mais
comme je prends la physique actuelle ou connue comme réference et
pour permettre des intersections des données, la réponse est comme
suit:
Au début de l'univers, il y'avait tout les particules et aucune
particules n'est disparait jusqu'à nos jours, mais elles etaient
toutes sous la forme basale, au temps (T zero + n secondes) les
reactions entre les différentes particules de l'univers ont
commencées, il y avait toute sorte de liaison qui obeit aux
principes de l'interaction electrostatique, à un moment donnée nous
avons des positrons à savoir aussi des antiprotons, ces laisons ce
n'est qu'un debut et le processus sera terminer et aboutira à
l'apparaition de la lumière, le proton reactionnel et le positron
qui deviendra un electron reactionnel, du neutron reactionnel, de
l'hydrogène et a partir des neutrons reactionnels et de l'hydrogène
vient apparaitre de l'heluim et comme ça le processus de l'evolution
de la matiere reactinnelle obeit à un ordre bien déterminé.(
atomique simple, atomique complexe).

5) Question 5
Quelle structure pour la matière nucléaire ?
Reponse 5:
Dans la mécanique universelle le neutron reactionnel est la base de
l'apparition de l'atome simple et les molécules( atomes complexes),
le neutron reactionnel qui est normalement neutre de point de vue
électrique possède un champs magnétique trop elevé et comme la
mécanique universelle differt des autres mécaniques par la notion de
réaction équivalente ou potentiel interactif équivalent, les
neutrons reactionnels reagissent entre eux par une force interactive
qui est plus grande par rapport aux autres forces interactives entre
les autres particules dans l'atome. Si cette force interactive varie
avec le temps ce que signifie un nayau non stable energetiquement(
pour faciliter la compréhension) cela induira ce qui est appelé dans
la physique connue la radioactivité. A chaque fois que le nombre de
neutron reactionnel augmente dans le noyau cela permet de recevoir
plus de protons reactionnels qui sont placés autour des neutrons
reactionnels c'est à dire dans un niveau energetique moins elevé que
le centre.
Les protons reactionnels qui sont des particules complexes et non
pas élémentaires, qui sont formés d'une charge du proton basale
autour de laquelle gravitent des quarks ayant un potentiel
interactif faible et qui sont liés aux gluons( appelés bosons dans
la mécanique universelle) ce qu'il faut retenir de tout cela c'est
que le reste du potentiel interactif des protons reactionnels est
supérieur au reste du potentiel interactif des electrons
reactionnels la raison pour laquelle ils occupent un niveu
energitique plus élevé par rapport aux electrons reactionnels.

Les electrons reactionnels qui offrent un potentiel interactif le
plus faible dans l'atome sont placés encore plus loin du centre, il
faut noter que les electrons reactionnels d'un meme atome se
different entre eux et ne sont pas identiques et que à chaque fois
qu'un electron reactionnel stabilise un photon donc une
interiorisation de son potentiel interactif externe il passe dans
une courbure ayant un potentiel interactif équivalent jusqu'à sa
liberation de l'atome ce qui appelé dans la physique connue l'effet
photo-electrique.

6) Question 6:
Comment les quarks sont-ils confinés dans les noyaux des atomes ?
Reponse:
Les quarks sont liés aux neutrons reactionnels ( de façon isolée),
chaque neutron reactionnel possede des quarks, la mécanique
universelle ne pourrait pas fournir des explications sur leur nombre
ou est ce que les neutrons reactionnels possèdent le meme nombre de
quark? mais elle pourrait nous dire qu'à chaque fois que le nombre
de neutrons reactionnels augmente dans le noyau il y a perte de
quarks.
Les quarks sont aussi des particules satellites du proton et de
l'electron reactionnels. Il faut noter aussi que les gluons( bosons
dans la mécanique universelle) sont des particules satellites des
quarks.

7) Question 7:
Comment se comporte la matière nucléaire aux confins de la
stabilité ?
Reponse:
Je n'ai pas compris cette question

Cool Question 8:
De quoi est fait l'Univers et comment se comporte-t-il ?

_ L'univers juste au moment de son existance:

A ce moment l'univers est composé de la matière basale primitive a
savoir:
Le proton basale, l'electron basale, les quarks primitifs, les
gluons primitifs, l'ensemble de cette matière forme une boule
cosmique ou il coexistent deux chanps magnétiques, un champ
magnétique basale et un champ magnétique infra-basale.

_ L'univers à T= Tzero + n secondes

Il y a deux évolutions possibles, dans le champ magnétique basale il
y a formation du neutron stellaire a partir de l'electron et le
proton basaux. Dans le champ magnétique infra-basale il y a une
évolution vers la matière reactionnelle qui forme notre monde qui
sont: le proton et l'electron reactionnels, de l'antiproton qui va
devenir un proton reactionnel, de l'antielectron qui va devenir un
electron reactionel, de neutron reactionnel, les photons...etc

_ Plus tard:

Les interactions entre les neutrons stellaires forme des petits
corps dispersés dans un espace donné, ces corps sont appelés Corps
Neutroniques stellaires ( constitués de neutrons stellaires) et qui
sont les futurs noyaux des planètes et des astres, ainsi l'univers
qui était fait de 6 niveaux energitiques est devenu un univers à 7
niveaux energitiques donc 7 referentiels.
Remarque: L'expansion de l'univers ait commencé dès l'apparition du
neutron stellaire, ce qui va etre terminé par la rupture de la boule
cosmique.

Le corps neutronique stellaire transforme la matière reactionnelle
en matière stellaire ainsi son potentiel intractif augmente ainsi
que son volume.
Le devenir de l'univers selon la mécanique universelle: Aprés avoir
terminer la transformation de la matière reactionnelle par les corps
neutroniques stellaires sachant que chaque corps neutronique
stellaire ayant une évolution limite ou une Dilation limite des
voies ce que signifie la fin d'évolution et la fin de la
transformation de la matière reactionnelle par insuffisance de
potentiel interactif donc touts les corps neutroniques stellaires
sont équitables et de forme cylindrique. L'univers qui etait une
boule cosmique va devenir un amas de cylindres enroulés les une
autour des autres et qui sont entourés sur leurs équateurs par une
ceinture de quarks qui est entourée elle meme par une ceinture de
gluons.Il n'y a ni electron reactionnel ni de proton reactionnel, ni
de neutron reactionnel ni encore des photons: C'est un univers
sombre, ténébreux, mort totalement, aucune creation, aucun
changement, aucune évolution, c'est la stabilité infinie.

9) Question 9:
Comment les éléments lourds se sont-ils formés dans l'Univers ?
Reponse 9 :

Dans la mécanique universelle, lors de la transformation de la
matière reactionnelle en matière stellaire, il en resulte aussi un
synthèse de neutrino, des neutrons reactionnels, de
l'hydrogène,,,etc. Ces produits sont accélérés vers les autres voies
c'est à dire projetés plus loin du corps neutronique stellaire,
parfois des noyaus composés de plusieurs neutrons reactionnels sont
projetés dans l'espace.
Le cas par exemple soleil terre: le noyau neutronique stellaire du
soleil transforme la matière reactionnelle avoisinante, lors de
l'extraction des gluons, les quarks, les electrons et les protons
basaux il en resulte le synthèse de l'hydrogène, de neutrinos, des
neutrons reactionnels, des protons et les electrons reactionnels ses
produits sont projetés vers le voie des atomes complexe, ensuite des
atomes simples et en fin des particules reactionnelles ( ces voies
sont propres au soleil). la terre qui possède elle aussi les memes
voies, stabilise ces produits dans ces voies à l'exception des
photons et les neutrinos qui traversent tout les voies sus-citées.
Les particules reactionnelles qui se trouvent dans la voie des
particules reactionnelles stabilisent un bon nombre de ces produits,
il en resulte le synthèse de corps atomique simple comme l'héluim,
ou bien un noyau de neutrons reactionnels qui est projeté vers la
terre c'est lui qui stabilise autour de lui les particules
reactionnelles qui les rencontre sur son chemin dans la voie des
particules reactionnelles terrestre.Cependant la majorité des
élements lourds est synthétisée lorsqu'il y a une abondance de
collision et abondance de synthèse de ces produits comme sous nos
pieds c'est à dire dans la voies atomique complexe de la terre, car
il y a une stabilisation de touts les photons, les neutrons
reactionnels ainsi les protons et les electrons reactionnels issus
de la transformation de la matière reactionnelle par le corps
neutronique terrestre( il y a plus de condition favorable au
synthèse des élements lourds).

10) Question 10:
Qu'est-ce que la matière noire et l'énergie noire, cette part
essentielle mais invisible de notre Univers ?
Réponse:

Dans la mécanique universelle, la notion de la matière noire
signifie ce qui invisible, c'est à dire au delà du referentiel C, en
d'autre terme plus spécifique à la mécanique universelle, la matière
qui se trouve dans les voies 6 et 7.
La sixième voie est occupée par les deux particules qui sont: le
proton et l'electron basaux, les deux particules sont invisibles, et
elles sont appelées basaux sauf dans cette voie, lorsqu'elles seront
projetées dans les autres voies sous forme de neutrinos, de neutrons
reactionnels,,,etc. on ne peut pas trouver ces deux particules que
dans la voie basale en dehors de cette voie elle ne sont plus basaux
elles évoluent vers la forme reactionnelle.
La septième voie est occupée par les neutrons stellaires qui sont
invisible, stable et en aucun cas ne seront projetés en dehors de
cette voie.

Remarque: a) les photons ne traverseront jamais la voie photonique
qui est la cinquième voie, c'est à dire lorsque vous disiez et selon
la relativité, qu'un trou noir ne laisse rien sortir meme la lumière
c'est totalement faux car la lumière n'entre pas dans un trou noir,
les photons sont deviés dans la voie photonique soit ils sont
stabilisés sous forme de quarks.

b) Lors de la dilatation des voies, il y a aussi une
dilatation des courbures( une courbure dans la mécanique
universelle, est un ensemble de points situés autour du corps
neutronique stellaire, ces points ayant un meme potentiel
interactif) cette dilatation se traduit par une vibration des
courbure et se propage d'une courbure à une autre et d'une voie à
une autre comme les ondes dans l'eau.

11) Question 11:
D'où viennent les rayons cosmiques et quels sont leurs mécanismes de
production et d'accélération ?
Réponse:
Les rayon cosmiques proviennent de la cinquième et quatrième voie(
voie photonique et voie bosonique), lors de l'extraction des deux
particules basaux(proton et l'electron basaux) l'interaction entre
ces deux particules basaux, ce que signifié une interiorisation du
potentiel interactif externe ou un transfert de potentiel
interactif externe en potentiel interactif interne, il en resulte
cette projection qui dépasse la vitesse C, en arrivant dans la
cinquième voie qui est un milieu inertiel pour les deux particules
en interaction donc la vitesse diminuera et deviendra C, dans cette
voie c'est la stabilisation des quarks autour des deux particules
ensuite les gluons,tout déponds des conditions de la cinquième voie
et le pourcentage de l'interaction au moment ou elles arrivent à
cette voie donc une entité de synthèse de la matière reactionnelle à
imaginer, ce qui est appelé rayons cosmiques.

Pour leur accélération: Les deux particules basaux se stabilisent
sur une courbure ayant un potentiel interactif équivalent( dans la
voie basale electronique où autour des neutrons stellaires après
l'extraction des gluons et des quarks). L'interaction entre les deux
particules se fait par le transfert du potentiel interactif externe
en potentiel interactif interne, donc les deux particules se
déplacent vers une courbure ayant un potentiel interactif inférieur(
pour mieux comprendre ce processus il est un peu analogue à l'effet
photo-electrique), il faut noter qu'il y a deux deplacements:
_ Un deplacement de rotation de chaque particule autour de l'autre
et au meme elle se rapprochent infiniment.( les deux particules:
proton et electron basaux)
_ Un deplacement rectiligne d'une courbure à une autre, qui depend
du transfert du potentiel interactif externe des deux particules
basaux en potentiel interactif interne.

La Question essentielle:
Que reste t-il de temps pour la mutation de la terre?

La mutation de la terre signifié en mécanique universelle: La terre
va devenir une etoile comme le soleil.

La terre transforme à chaque instant la matière reactionnelle qui
l'entour, sans meme que nous le constatons par faute de ne pas
écouter les autres ou par néglegence. Un jour il n'y aurait plus de
terre, elle va devenir une petite étoile.
La terre était gazeuse, géante, la lune était une toute petite
étoile qui gravite autour de la terre, et fournira les ingrédients
nécessaire pour son évolution et vis versa, la terre s'est reduite
par le synthèse massif des atomes complexes, elle est devenues
ensuite petite planète que son volume actuel, ensuite c'était la
phase de stabilisation, la lune aussi est devenu une petite planète
par accumulation de la matière reactionnelle dans sa voie des atomes
complexes. Durant la phase de stabilisation il y avait aussi de la
transformation de la matière reactionnelle mais cette activité est
silencieuse, le volume de la terre augmente au fur et à mesure de
cette transformation car il en resulte la dilatation des voies, la
gravité de la terre augmente jour après jour, la derive des
continents. En 618 a-j, C'est la phase d'activation proprement dite,
les seismes qui se multipleront de fréquence et d'amplitudes.

Bien cordialement


Nom: Ali Boutabene
Prénom: Abderrahmane
Adresse: Rue 1 novembre 07400 Ouled Djellal, W de Biskra Algerie
Auteur de la théorie- la mécanique universelle-




Journalisée
Izazen
Administrateur
Prince(sse) du jardin
***
En ligne En ligne

Sexe: Femme
Messages: 2315



Voir le profil
Re : La Terre serait-elle en expansion ?
« Répondre #6 le: 02 Juin 2008 à 14:20:30 »

Bonjour et merci pour le partage de vos recherches très intéressantes  Sirius et Namy_Yassar  Sourire





Dès que j'ai un peu de temps de concentration devant moi , je me plongerai dans ces réponses  Choqué...

Bien cordialement et bonne journée : -)

Izazen





     
 
« Dernière édition: 02 Juin 2008 à 14:35:25 par Izazen » Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
Izazen  |  Au jardin des échanges  |  Aux nouvelles, actualité, découvertes (Modérateur: Izazen)  |  Fil de discussion: La Terre serait-elle en expansion ? « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.2 | SMF © 2006, Simple Machines LLC
SMF Theme © Gaia
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.111 secondes avec 19 requêtes.